Affligeant

Veuillez m’excuser messieurs, dames pour ce petit passage à vide… Ma source d’inspiration s’est quelques peu tarie ! D’où ce dessin qui résume, cela dit bien la situation, de mes envies d’hiberner ! Le boulot me prend la tête… Est-ce que je reste à ce nouveau boulot, oui, non ? J’attends encore, ça fait pas longtemps que j’y suis … mais bon, c’est pas l’extase entre nous. Pour résumé, mon esprit est surtout occupé à ces réflexions …

Sinon, hier je suis allée faire un tour à Marques Avenue, quand même, habitant à Romans sur Isère, je n’y avais encore jamais mis les pieds, alors que tout le monde m’en parlait ! Bon, le site est chouette (une réhab d’une caserne militaire), il y avait presque plus de monde dans cette « ville » dans la ville que dans les rues piétonnes. En tous cas, ça porte bien son nom : Marques Avenue, il n’y a que des marques, donc à part regarder, mon porte-monnaie n’a pas pu suivre (malgré une remise chez Lancel de 20% à partir de 650 euros d’achat 0_0 ). Je vais pour l’instant rester fidèle aux boutiques plus abordables en attendant d’avoir un salaire plus conséquent !

lire la suite

Muffins aux pépites de chocolat et pépites de châtaignes

Ingrédients (pour environ 18 muffins) : 300g de farine – 1 sachet de levure chimique (11g) – 100g de sucre – 1 pincée de sel – 25 cl de lait – 2 oeufs – 75g de beurre fondu – pépites de chocolat (environ 80g, selon les goûts) – pépites de châtaignes.

1. Préchauffer votre four à 180°C (th6).  Beurrer les moules à muffins (silicone ou plaque).

2. Dans un grand bol, mélanger la farine, la levure, le sucre et la pincée de sel. Dans un pichet, casser et battre légèrement les oeufs. Ajouter le lait et le beurre fondu. Verser le liquide ainsi obtenu sur le mélange sec et mélanger.

3. Séparer la pâte en deux : ajouter dans la première moitié les pépites de chocolat, et dans la deuxième les pépites de châtaignes; mélanger.

4. Verser la pâte dans les moules à muffins à l’aide d’une grande cuillère. Enfourner pour 25 minutes (ils doivent prendre une belle coloration).Puis, démouler et laisser refroidir sur une grille.

Vous allez me dire : « mais qu’est-ce que les pépites de châtaignes?? ». Il se trouve que j’ai finalement tenté de faire des marrons glacés… sans grand succès hélas ! Car mes marrons à moi avaient cette tête :

Ben oui, ça ressemble à tout sauf à des marrons :D Des châtaignes beaucoup, mais beaucoup trop cuites !!! J’ai donc essayé de détourner cet amas. Grâce à des coups vigoureux dans la casserole à l’aide de mon burin(!), on a réussi à décoller le tout, ce qui nous a formé des pépites de marrons glacés (très moches mais très bonnes les pépites!). Finalement, ce petit détournement a été très heureux étant donné que, moi qui suis fan de chocolat, j’ai préféré les muffins aux châtaignes !

lire la suite

Velouté de lentilles du Puy au curry

Vu qu’il commence sérieusement à faire plus froid, il y a des soirs où j’ai envie de manger une bonne petite soupe qui réchauffe même les orteils engourdis. J’avais cette recette depuis un petit moment, mais, suite à diverses expériences avec Mr Rabat-Joie, je n’osais pas refaire de la soupe pour voir sa trogne habituelle … »mais c’est bon ça ??!! ». J’ai donc rusé, et j’ai ajouté mon ingrédient magique : du gras (noble quand même le gras !). Et puis, comme nous ne sommes pas si loin du Puy en Velay, je rends ici hommage à la spécialité de la région : les lentilles (faudrait peut-être que je rende hommage aux ravioles quand même !)

Pour deux personnes (soupe mangée en plat principal) : 150g de lentilles vertes du Puy – 1 bouquet garni – 1 cuillère à café de curry – 1 oignon haché – 1 cube de bouillon de volaille – 1 cuillère à soupe d’huile d’olive – 1 tranche de poitrine fumée.

Faire revenir l’oignon haché et le curry dans une casserole avec l’huile d’olive. Remuer et laisser blondir l’oignon. Verser les lentilles et mélanger. Verser l’équivalent de six fois le volume des lentilles en eau froide. Faire légèrement bouillonner, émietter le cube de bouillon et ajouter le bouquet garni ( à défaut, un peu de thym fera l’affaire). Couvrir et laisser mijoter 30 minutes.

Ôter le bouquet lorsque les lentilles sont tendres, puis les mixer avec une partie du bouillon de cuisson.Si le velouté est trop épais, ajouter un peu de bouillon.

Dans une poêle, faire revenir une tranche de poitrine fumée coupée en morceaux. Puis, dresser dans un bol (ou assiette, c’est vous qui voyez, moi je n’ai pas d’assiette à soupe, le choix est vite fait!), en versant tout d’abord, le velouté de lentilles, y déposer délicatement quelques morceaux de poitrine fumée (délicatement car sinon, vous aurez un remake de titanic sous les yeux!), ajouter en touche finale, un filet d’huile d’olive et saupoudrer de curry (ici, c’est du piment d’espelette). Régalez-vous !

Sinon, les résultats du concours pommes de Nol de Nol sont tombés ! Félicitations à Orangette, Cammie et Cooking Kitten qui ont brillamment remportées les trois premières places ! Pour le détail des votes, c’est ici.

lire la suite