La brioche tressée

la brioche tressée

Après une longue période de recettes salées, je profite de ce temps tout gris pour me mettre aux fourneaux et réaliser une brioche tressée. Ça fait un ptit moment que je voulais mettre la main à la pâte, et mordre dans une brioche maison, encore une envie de femme enceinte tu vas me dire (bah c’est surtout un bon prétexte à la gourmandise !). J’en ai testé plusieurs des recettes de brioches : comme celle-ci à tête, ou ces pains au chocolat briochés ou encore ce fameux chinois à la crème pâtissière que j’avais complètement oublié mais qui m’a mis l’eau à la bouche !

La brioche tressée

Tu peux les faire les yeux fermés ces brioches, elles sont toutes gourmandes, mais j’avais envie d’encore plus. Plus de quoi ? Ben pour le coup, plus de beurre ! Jadis (ouioui, ça remonte à si loin que je ne peux qu’utiliser ce mot^^), j’avais acheté le livre « Secrets Gourmands » de Pierre Hermé, un joli petit livre de pâtisserie qui te fait saliver à chaque page. Ma recette des cannelés vient de là d’ailleurs, et là pour le coup, je ne m’en suis jamais éloignée.

la brioche tressée

Il y avait aussi cette recette de pâte à brioche, impressionnante par ses proportions beurre/farine : 500g de farine pour 400g de beurre… Faut croire que M. Hermé a tout compris : le gras c’est la vie, surtout en pâtisserie. J’ai jamais osé… Va savoir pourquoi ce matin je me suis sentie d’humeur à tester cette folie, peut-être que le rafraichissement du temps et le ciel tout gris y ont contribué. J’ai tout de même divisé les proportions par deux, j’avais pas assez de beurre chez moi pour passer à l’étape « brioche industrielle » ^^ Le démarrage a été comment dire, raté ! Après plus de deux heures de temps, la brioche n’avait pas gonflé, ce qui moi m’a gonflée.

la brioche tressée

Mais pourtant elle a l’air bonne cette brioche (confirmé par M. Rabat-Joie qui n’avait jamais mangé une pâte crue aussi bonne), peu importe, la cuisine c’est ça aussi, le risque ! Et comme je suis plutôt du genre têtue, je me lance quand même. Tiens, c’est pour ça que mini-Châtaigne est têtue ?? Le stress monte pendant le temps de cuisson, et finalement, la belle surprise à la clef. Une brioche qui est gonflée, dorée et surtout bien beurrée ! On avait carrément l’impression de l’avoir achetée chez le boulanger. A mi-chemin entre la brioche et le croissant, c’était dur de ne pas en manger jusqu’à épuisement ! Sa durée de vie s’annonce extrêmement courte, sa croûte et sa mie bien aérée m’appellent déjà. A bon entendeur !

la brioche tressée

♦ LA RECETTE ♦

Brioche tressée

Une brioche bien beurrée, comme si elle sortait de chez le boulanger !
Temps de préparation20 min
Temps de cuisson35 min
Temps de pousse3 h 30 min
Temps total4 h 25 min
Type de plat: Petit déjeuner
Cuisine: Française
Auteur: Châtaigne

Ingrédients

  • 250 g de farine de blé
  • 200 g de beurre
  • 25 g de sucre en poudre
  • 6 g de levure de boulangerie fraiche
  • 4 œufs
  • 1 œuf pour la dorure
  • ½ c. à c. de sel fin
  • 1 c. à soupe de sucre en grains

Instructions

  • Mettre la farine dans la cuve du robot équipé du crochet pétrisseur, ajouter la levure émiettée et le sucre.
  • Faire tourner le robot à grande vitesse puis incorporer 2 œufs et le sel. Puis, passer en vitesse moyenne et ajouter les 2 œufs restants, un à un, en attendant que le premier soit totalement incorporé avant d’ajouter le second.
  • Lorsque la pâte se détache des parois, ajouter le beurre en morceaux, puis faire tourner jusqu’à ce que la pâte se détache à nouveau des parois. A ce stade-là, j’ai ajouté 4 cuillères à soupe de farine, histoire d’assécher un peu la pâte très humide à mon goût.
  • Couvrir d’un torchon humide, et laisser doubler de volume à température ambiante (en théorie 2 heures devraient faire l’affaire !), ou dans un four chauffé à 40°C, éteint.
  • Dégazer la pâte avec le poing. Ajouter 2 cuillères à soupe de farine histoire de façonner trois boudins pour réaliser une tresse.
  • Déposer la tresse dans un moule à cake huilé, couvrir d’un torchon humide et laisser gonfler une heure à température ambiante.
  • Préchauffer le four à 200°C.
  • Battre l’œuf restant, et à l’aide d’un pinceau badigeonner la brioche. Saupoudrer de grains de sucre.
  • Enfourner à four chaud pour 35 minutes. La brioche doit être bien dorée, et vérifier la cuisson à l’aide d’une pointe de couteau.
  • Déguster tiède au goûter, nature ou tartinée de confiture.

la brioche tressée

la brioche tressée

la brioche tressée



19 thoughts on “La brioche tressée”

  • ouah la bonne brioche dixit nonie !! c’est vrai qu’elle à l’air carrément délicieuse mais à réserver aux envies de femmes enceintes, veinarde ;-) Ca me donnerait presque envie d’en refaire une avec la recette de la boulangerie familiale… on adore la petite main gourmande de mini châtaigne qui se régale !

  • Hummm mais quelle merveille cette brioche, elle a l’air déjà bien beurrée avec 200g, je n’imagine même pas avec 400g de beurre!!! Ralala et cette mini châtaigne décidément trop chou avec ses petites joues et ses petites mimines!!

  • Waou ! C’est vrai qu’il y a un paquet de beurre dans cette recette. J’ai aussi profité du week end pour faire une brioche, mais elle avait que 40g de beurre…et était délicieuse (je la publierai bientôt sur le blog d’ailleurs)…et surtout je ne culpabilisais pas à chaque bouché :)
    Mais c’est sûre que pour les grands froids d’hivers, il n’y a rien de mieux qu’une brioche bien beurrée. M Hermé a raison, le gras, c’est la vie :)

  • Tomber sur cette recette un lundi à l’heure du déj… Tu ne nous laisses vraiment aucun répit ;)
    Elle est magnifique ta brioche, ça me donne des idées pour le brunch de ce we…

  • Miam ! Elle a l’air tellement moelleuse cette brioche ! C’est toujours mon problème, depuis le temps que j’essaye de trouver une brioche ultra moelleuse… ahah.
    Bisous

  • Elle embaumerait presque ma cuisine cette belle brioche. Depuis le temps que je veux en préparer une, je vais m’en inspirer
    Très belle journée à toi, BISES Magali

  • Cette recette a l’air tout simplement parfaite ! Elle fait TELLEMENT envie. Je garde ça sous le coude pour un dimanche en famille. Merci !

    Passes une bonne fin d’après-midi.

    Gros bisous.

  • J’avais vu ta recette sur hellocoton (d’ailleurs bravo pour la Une !) et elle me donne carrément envie !!! Elle est franchement super jolie et a l’air moelleuse à souhait !
    Tu m’étonnes que mini-châtaigne ait apprécié la douceur… ;-)

  • Une vraie brioche avec du vrai beurre, c’est ce que je préfère ! je n’ai pas forcément le temps d’en préparer autant que je le voudrais, mais dès que quelques jours de congés se présenteront, je m’y met !

  • Cette brioche me donne envie de croquer dedans. Je n’ai pas trop le temps en ce moment mais, promis, j’essaye dès que je serai plus disponible.
    Merci!

  • LadyMilonguera : ça tu l’as dit ! une vraie merveille !
    Cousine Didine : ah woué mais si t’as une recette de boulangerie ça change tout ! Jsuis preneuse d’ailleurs à l’occas’ ;)
    Audrey : le beurre c’est la vie ! Mini-Châtaigne ne s’y est pas trompée !
    Mademoiselle Mylène : bah une fois par an, c’est pas la mort du ptit âne ^o^ C’est la quantité qui fait le poison ;)
    Sarah : alors ? Tu t’es essayée à cette petite bombe ?
    prettylittletruth : et comment ! surtout ce weekend où le temps est tout pourri
    marmottine : je peux pas résister devant ses petites joues qui engloutissent les ptits plats que je peux faire ^^
    maptitepomme : tiens-moi au courant de tes essais en cuisine :)
    Pupuce : à tester absolument
    Marine : elle mérite une place de choix dans ton cahier de recettes ^^
    Kempf tiffany : ah ben tu vas pas être déçue alors !
    Tendance Curieuse : ne cherche plus ! Tu l’as trouvé, promis tu seras enchantée
    Magali : tu as raison, à la cuisson elle répand un parfum de boulangerie dans toute la maison, c’est déjà un régal !
    Ju_vqal : elle a pas fait long feu chez nous !
    Manon : ben écoute, tu m’en diras des nouvelles :)
    Léa : ultra moelleuse ! Faut que tu la fasses pour ton loulou, jsuis sure que ça va lui plaire ^^
    Floriane : vivement les vacances alors ;)
    Véronique : la semaine prochaine a l’avantage d’avoir un weekend de 3 jours… peut-être l’occasion de mettre la main à la pâte :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Noter cette recette