Gressins à l’huile d’olive, romarin et sésame

Gressins à l'huile d'olive
Gressins à l’huile d’olive

L’autre jour en faisant les courses, j’ai eu une furieuse envie de manger des gressins à l’huile d’olive. Spontanément j’allais prendre un paquet dans un rayon (un sans cochonneries à l’intérieur quand même), et puis je me suis ravisée, me disant que ce ne devait pas être si compliqué à faire …

Effectivement, de difficulté il n’y en avait point pour réaliser ce petit pain sec d’origine italienne. En fait, ce n’est ni plus ni moins qu’une pâte à pizza que l’on roule en boudins. Une excellente idée d’apéro pour cet été, accompagné d’une sauce à base de ricotta par exemple, cela devrait ravir petits et grands !


♦ GRESSINS A L’HUILE D’OLIVE ♦

Ingrédients pour une quinzaine de gressins : 150g de farine – 1/2 sachet de levure boulangère – 2 cuillères à soupe d’huile d’olive – 80ml d’eau tiède – 1 cuillère à café de sel – romarin – graines de sésame doré


* Diluer la levure dans l’eau tiède jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène (attendre 5 à 10 minutes).

* Dans un saladier, mettre la farine; puis, faire un puits et verser l’huile d’olive, la levure diluée dans l’eau et le sel. Mélanger du bout des doigts jusqu’à ce que le mélange forme une pâte homogène non collante.

* Laisser reposer le pâton 15 à 20 minutes, puis le diviser en deux.

* Préchauffer le four à 200°C (th.6/7). Incorporer dans la première moitié du romarin, et dans la seconde des graines de sésame doré. On peut aussi ajouter du gruyère ou  des graines de pavot par exemple.

* Prélever un peu de pâte et la rouler avec vos paumes sur le plan de travail de façon à former un boudin. Répéter l’opération jusqu’à ce que la pâte soit épuisée.

* Déposer l’ensemble des gressins sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfourner pendant 15 minutes en les retournant en cour de cuisson. Laisser refroidir avant de déguster.




7 thoughts on “Gressins à l’huile d’olive, romarin et sésame”

  • hé oui, comme beaucoup de petites choses, ce n’est pas bien compliqué, ça demande juste un peu de temps! Le truc, c’est d’en faire plein d’un coup parce qu’ils se gardent bien! (le problème c’est qu’après on n’arrive plus à en acheter des tout prets!)

  • la prochaine fois, moi je veux bien des idées de sauces pour aller avec :)

  • oh qu’ils sont beaux! je voulais en faire ce matin et puis trop la flemme… je vais garder ta recette et tester tout bientôt!
    super interview gourmande au fait…

  • Flou : oui, et du temps on n’en a pas toujours des caisses ^^ mais je pense qu’effectivement, la prochaine fois, j’en ferai plus, trop bon ;)
    Juliette : oui, et puis on n’a pas trop l’impression de manger que du gras comme les frites :) C’est presque diététique !
    Cousine Didine : ok, c’est noté chef ! La prochaine fois c’est recette de sauces !
    Valérie : tu verras, c’est très facile, tout le monde aime ça !
    Sandy : oui, et ce goût d’huile d’olive avec ce romarin, un vrai bout de Provence !
    Yo : allez, courage, la force est avec toi ! et merci d’être venue jusqu’ici :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *