Étiquette : CHAMPIGNONS

Risotto aux morilles

Risotto aux morilles

Je profite de ces fêtes de fin d’année pour revoir certains classiques comme ce Risotto aux morilles.

Rôti de porc aux girolles

Rôti de porc aux girolles

Ami végétarien, aujourd’hui cette recette n’est pas pour toi. Je te conseille donc de faire un petit retour en arrière, là où la semaine dernière je te parlais de soupe potiron-châtaignes. Pour tous les autres, et parce que ça n’arrive pas si souvent, ce sera 

Salade de champignons de Paris

Salade de champignons de Paris

Quoi de mieux qu’un weekend de 3 jours pour profiter d’être en famille ? Se retrouver tous les 4, autour d’un bon repas et c’est déjà les vacances. Histoire de profiter des tiens sans passer 3 heures aux fourneaux, je te propose aujourd’hui une recette 

Tarte à la polenta et aux cèpes

Tarte à la polenta et aux cèpes

Allez, les microbes ont presque disparu, on dit adieu à la bouillie de riz, et bonjour à cette tarte à la polenta et aux cèpes ! J’ai chipé cette recette sur un des beaux livres de Yotam Ottolenghi. Une idée qui change du quotidien et 

Gratin de gnocchis aux cèpes [homemade]

Gratin de gnocchis aux cèpes [homemade]

Ça fait un moment que je voulais te parler d’une récente découverte dans notre cuisine : les gnocchis maison. Après les avoir dégustés simplement avec une sauce tomate, j’ai voulu tester un gratin de gnocchis aux cèpes, aux accents plus festifs.

Risotto de petit épeautre aux pleurotes

Risotto de petit épeautre aux pleurotes

Y a encore quelqu’un ici  ? Mea culpa pour cette petite absence, mais les 15 derniers jours ont filé en un instant, j’ai rien vu. Woué faut que je te dise un truc : dans ce laps de temps, je suis devenue archi-conseil en plus 

Côte de veau façon bistrot

Côte de veau façon bistrot

Ami viandard, cette recette est pour toi. Rares sont les fois où je te propose une recette avec un taux de protéines aussi élevé. Tu sais bien que la bidoche, ça n’est pas mon terrain de prédilection, culinairement et esthétiquement parlant. Et pourtant cette côte