Bûche de Noël façon Forêt Noire

bûche de noël façon forêt noire

A 10 jours de Noël, il fallait bien se pencher un peu plus sur le dessert. Si tu es comme moi, c’est en principe à la première chose que je pense quand je compose un repas. Et oui, parce que ton repas il a beau être nickel, si tu le termines par un dessert bof, tu te souviendras que de ce dessert. L’année dernière, j’avais revisité un Opéra en partant sur des saveurs exotiques. L’année précédente, c’était la première bûche que je postais sur le blog, une bûche chocolat au lait et fruits de la passion. Cette année, je te propose une autre bûche, histoire de finir le repas avec un classique : la bûche de Noël façon forêt noire.

La forêt noire c’est toute une histoire : tout le monde connait ce gâteau allemand aux cerises, parfumé au kirsch. Elle est bien souvent aimée ou détestée car elle présente quelques marqueurs qui ne remportent pas l’unanimité. Les cerises déjà, si comme M. Rabat-Joie c’est pas ton truc, la forêt noire et toi ça risque de coincer. La chantilly ensuite, associée au chocolat, ça donne souvent un gâteau très lourd. Et puis bien souvent, l’esthétique c’est pas trop ça…

Mais alors, pourquoi partir sur ce thème ? Déjà parce que moi j’aime bien ça les cerises, même si la chantilly c’est pas mon dada. Aussi parce que dans mon congélateur attendait depuis juin, un paquet de cerises fraichement cueillies. Je me suis dis que c’était le moment idéal pour s’en servir ! Et pour finir, j’avais envie de refaire une bûche, en prenant le pari d’alléger la classique forêt noire.

Voilà, tu sais tout. Cette recette n’a rien de compliqué, elle prend juste un peu de temps. Si tu n’as pas de paquet de cerises qui t’attend sagement au congélateur, tu peux très bien le remplacer par des cerises griottes au sirop. J’ai volontairement omis le kirsch, mais tu peux très bien en parfumer la génoise au chocolat si ça te tente. Quant à la crème chantilly-mascarpone, j’ai eu la main légère histoire de ne pas avoir un gâteau qui déborde de crème. D’ailleurs, je ne peux plus me passer de cette crème chantilly-mascarpone que j’avais découvert avec ma tarte aux mûres. Le mascarpone apporte une rondeur en bouche très gourmande. J’ai mis peu de sucre dans chacun des éléments pour que l’ensemble ne soit pas trop lourd.

Un dessert léger malgré les apparences, qui devrait rappeler des souvenirs à certains ;)

bûche de noël façon forêt noire

bûche de noël façon forêt noire

♦ BUCHE DE NOËL FAÇON FORET NOIRE ♦

Temps de préparation : 1h30

Temps de cuisson : 15 minutes pour les cerises – 15 minutes pour la génoise au chocolat.

Ingrédients pour 6-8 personnes :

La génoise au chocolat : 3 œufs – 50g de sucre en poudre – 90g de farine de blé – 3 cuillères à café d’eau – 3 cuillères à soupe de cacao (le mien était sucré).

La compotée de cerises : 300g de cerises (congelées ici) – 2 cuillères à soupe de sucre en poudre

La crème chantilly-mascarpone : 250g de mascarpone – 25cl de crème fleurette – 2 cuillères à soupe de sucre en poudre

La déco : 100g de chocolat noir pâtissier – quelques cerises

1. La compotée de cerises. Conserver 4 cerises pour la décoration. Dénoyauter les cerises en les coupant en deux, et les mettre dans une casserole avec le sucre en poudre. Laisser compoter 15 minutes à feu moyen. Il devrait rester un peu de jus dans le fond de casserole, cela permettra d’imbiber la génoise.

2.La génoise au chocolat (ma recette fétiche pour tout gâteau roulé !). Préchauffer le four à 160°C (th.5-6). Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Dans un saladier, mélanger les jaunes, l’eau, le sucre, le cacao et la farine. Monter les blancs d’œuf en neige ferme, puis les incorporer petit à petit dans la préparation. Beurrer et sucrer la plaque à pâtisserie. Verser l’appareil et enfourner pour 15 minutes en surveillant la cuisson (attention à ce qu’il ne cuise pas trop sinon il risque de devenir cassant). Sur le plan de travail, étaler un torchon humide. A la sortie du four, démouler le gâteau sur le torchon humide et l’enrouler immédiatement en prenant garde à ne pas l’abimer. Attendre 5 bonnes minutes avant de le dérouler.

3.La crème chantilly-mascarpone. Monter la crème fleurette en chantilly bien ferme. Dans un saladier, fouetter le mascarpone pour l’assouplir, puis incorporer délicatement la crème chantilly. Ajouter le sucre en poudre, mélanger.

4.Le montage. Verser la compotée de cerises sur la génoise au chocolat en répartissant le sirop. Ajouter de la crème chantilly-mascarpone. Rouler le gâteau délicatement pour lui donner sa forme de bûche. Recouvrir d’une couche de crème chantilly-mascarpone, puis de chocolat râpé. Pour se faire, j’ai mis le chocolat dans le bol du blender, et j’ai utilisé le programme “glaçons”. Terminer en ajoutant des cerises sur le dessus. Laisser reposer la bûche de Noël façon forêt noire au moins deux heures au réfrigérateur. Cela permettra au gâteau de bien s’humidifier et d’avoir une découpe facilité.

bûche de noël façon forêt noire

bûche de noël façon forêt noire

bûche de noël façon forêt noire

bûche de noël façon forêt noire

MOTS CLES : dessert,noël,bûche, chocolat, fruits,cerises



4 thoughts on “Bûche de Noël façon Forêt Noire”

  • Ohlala comme j’aimerais déjà en être au dessert avec des photos pareilles, heureusement que j’ai gym ce soir pour avoir droit à la chantilly mascarpone ;-)

  • Héhéhé ! Mais quelle rapidité ! Boh la chantilly passe toute seule, sans laisser de trace ^^ C’est ce que préfère M. Rabat-Joie (oui parce que les cerises il les trie !). Des bisous à vous 4

  • Comment alléger un classique ;-) En plus avec de belles cerises comme ça, ça aurait été dommage de ne pas faire un beau dessert (moi aussi c’est le plat que j’imagine en premier hihihihi).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *