Yakitoris de colvert {Brochettes asiatiques}

Yakitoris de colvert

Bon, aujourd’hui on va parler gibier, on va parler colvert. Parce que les pasteis de nata c’est bien bon, mais on ne peut pas se nourrir que de ça ! Je te propose de sortir des sentiers battus avec ces Yakitoris de colvert.

Honnêtement, je n’ai pas eu souvent l’occasion de cuisiner du gibier. Pourtant ce n’est pas ce qu’il manque en Ardèche, mais mon papa n’est pas chasseur. Et je ne sais pas pour toi, mais on associe vite gibier et viande forte. Ajoute à ça qu’on ne mange pas de viande tous les jours chez nous, et le compte est bon : le colvert tombe dans l’oubli.

Alors comment est-il arrivé dans mon assiette ? L‘Interprochasse m’a tout simplement proposé de réaliser deux recettes autour du gibier. Proposition que j’ai pris comme un petit challenge personnel. Mon choix s’est tout de suite porté sur le colvert (parce que j’adore la viande de canard), et sur le lièvre (mais ça on en reparlera plus tard ^^). L’avantage ici, c’est qu’il s’agit de filets de colvert très tendres qui ne demandent pas beaucoup de cuisson.

Histoire de ne pas tomber dans la recette traditionnelle de civet, j’ai voulu tester un truc : des yakitoris. Oui ma biche, tu as bien lu, des yakitoris, ces brochettes de viande japonaises. Ah ben j’avais prévenu qu’on sortait des sentiers battus ! L’idée c’était quand même de préparer une marinade pour attendrir au maximum la viande, et pour apporter la saveur de sauce soja. Puis deux minutes de cuisson, et le tour était joué. Accompagnés d’une petite salade aux couleurs asiatiques, ce plat a ravi les papilles des pitous.

Je ne sais pas si c’est une viande que tu as l’habitude de cuisiner mais si tu veux tester, tu peux en commander chez ton boucher, tout simplement. Et puis si tu veux plus d’idées recettes autour des gibiers, il y en a de très belles sur le site jecuisinedugibier.fr (il y en 2-3 qui me font de l’œil ^^). Alors, gibier or not gibier ?

Yakitoris de colvert

Yakitoris de colvert

Yakitoris de colvert

♦ YAKITORIS DE COLVERT ♦

Préparation : 15 minutes

Repos : minimum 4 heures au réfrigérateur

Cuisson : 3-4 minutes

Ingrédients pour 4 personnes : 600g de filets de colvert – graines de sésame – huile de colza

La marinade : 120ml de mirin – 120ml de sauce soja – 50g de cassonade – 2 cuillères à soupe de saké – 20g de farine – 1 gousse d’ail – 1cm de gingembre frais

  1. Préparer la marinade

Dans une casserole sur feu moyen, mélanger le mirin avec la cassonade, la sauce soja, le saké, l’ail haché et le gingembre coupé finement.

Prélever un peu de ce mélange, et avec, délayer la farine dans un bol jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Puis reverser le tout dans la casserole et fouetter.

Porter à ébullition et laisser cuire pendant 5 bonnes minutes le temps que la sauce épaississe.

  1. Préparer les filets de colvert

Retirer la peau des filets et les couper en cubes de 2/3cm de côté. Les mettre dans un plat à gratin et recouvrir de marinade. Couvrir d’un film transparent et laisser reposer au réfrigérateur minimum 5 heures.

  1. La cuisson

Former des brochettes en piquant 5/6 morceaux de viande par pic. Saupoudrer de graines de sésame, puis faire chauffer 1 cuillère à soupe d’huile de colza dans une poêle. Y faire cuire les brochettes 3-4 minutes pas plus, en les retournant toutes les minutes. La viande doit être encore rosée.

Déguster aussitôt !

Yakitoris de colvert

Article réalisé en partenariat avec jecuisinedugibier



2 thoughts on “Yakitoris de colvert {Brochettes asiatiques}”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *