Velouté à la du Barry, tranches de poitrine grillées

Il fait froid, il fait gris, il neige et demain nous entrons dans le mois de décembre. Bref, un ensemble de circonstances pour se tourner (le plus souvent) vers soupes et veloutés (pas trop non plus, hein, M. Rabat-Joie veille au grain !). Dans le dernier livre d’Anne-Sophie PIC ” Recettes classiques pour tous”, j’avais repéré un velouté qui m’avait intrigué par son nom, mais aussi par la texture qu’on pouvait obtenir. J’y ai ajouté quelques tranches de poitrine grillées et ce fut un délice !

Ingrédients pour 4 personnes : 1 chou-fleur (environ 600g sans le tronc) – 1 oignon – 150g de pommes de terre – 1/2 cube de bouillon de légumes dilué dans 30 cl d’eau- 25 cl de lait – 25 cl de crème liquide – 1 trait d’huile d’olive – sel fin – piment d’Espelette – 2 tranches de poitrine.

* Faire bouillir une casserole d’eau. Avec un couteau, détailler le chou-fleur en sommités puis éliminer le tronc. Plonger les morceaux de chou 5 ou 6 minutes dans l’eau bouillante salée pour qu’ils soient fondants. Les égoutter soigneusement.

* Pendant ce temps, éplucher l’oignon et le couper finement. Dans une autre casserole, faire cuire lentement l’oignon avec de l’huile d’olive, puis ajouter les pommes de terre épluchées et coupées en tranches. Ajouter le chou-fleur, puis le bouillon de volaille, le lait et la crème.

* Laisser cuire pendant 20 minutes. Pendant ce temps, faire griller les tranches de poitrine à la poêle.  En fin de cuisson, mixer à l’aide d’un robot plongeant afin d’obtenir un velouté lisse est onctueux. Rectifier l’assaisonnement.

* Verser le velouté chaud dans des bols puis ajouter quelques tranches de poitrine.

Pour la petite anecdote, Louis XV, friand de toutes sortes de préparations de légumes, et particulièrement de chou-fleur, donna le nom d’une de ses favorites, la comtesse Du Barry, aux préparations à base de chou-fleur !



4 thoughts on “Velouté à la du Barry, tranches de poitrine grillées”

  • Tiens une bonne idée pour manger du chou-fleur (entre vapeur et en gratin… je sèche sinon). Avec la tranche de lard, ça donne bien envie d’essayer :)

  • Je suis comme toi ! J’en avais un peu marre de toujours le manger de la même façon ! Et la tranche de lard c’est surtout pour appâter la gente masculine :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *