Soupe de courgettes, ricotta & basilic

Soupe de courgettes

Je comptais sur un léger rafraichissement du temps pour te parler de ma soupe de courgettes. C’est raté, l’été continue sur sa lancée et le soleil n’en finit plus de darder ses rayons. Si tu ne sais pas lire entre les lignes, la chaleur et moi, ça fait 2 ! Si quelqu’un est en manque de soleil dans sa région, je veux bien, cette année aussi, échanger ma maison contre la sienne. Certains diront qu’il n’y a pas de saison pour manger de la soupe : chaude ou froide, elle se décline selon les envies au gré des saisons. De toute façon, que ce soit l’été ou l’hiver, M. Rabat-Joie est jamais fifou quand je lui annonce que j’ai fait une soupe. C’est bien pour ça d’ailleurs qu’en général j’opte pour des soupes aux saveurs asiatiques, au moins je suis sûre qu’elle sera avalée sans sourcillement.

Mais l’autre jour j’ai quitté la zone de sécurité pour m’aventurer dans une soupe légère et estivale : la soupe de courgettes. Appelle ça une envie de femme enceinte, mais ce soir-là y avait que ça que je voulais manger. Cela dit même en n’étant pas enceinte, j’ai des envies de plat, genre le 15 juin je me ferais bien une choucroute. Du coup j’ai rien dit à M. Rabat-Joie, histoire de ne pas le voir faire sa petite mou désapprobatrice. J’ai pris une courgette du jardin de mes parents -qui équivaut à 3 du marché- et en route Simone, j’ai composé avec mes envies et surtout ce que j’avais sous la main.

Pas de kiri dans ma version mais de la ricotta pour le côté tout doux. Histoire de relever l’ensemble, un bouquet de basilic du balcon, et en touche finale de la crème d’olives noires à l’ail. Cette crème on l’a acheté sur le marché de Nyons, une super découverte parce que bien moins salée que la classique tapenade, car sans anchois. C’était l’élément indispensable selon moi pour mettre un point final à la gourmandise de cette soupe. Nous l’avons mangé chaude, mais on pourrait très bien imaginer la déguster froide, accompagnée de tartines de pain.

Et toi, la soupe ça te plait ?

Soupe de courgettes

♦ SOUPE DE COURGETTES, RICOTTA ET BASILIC ♦

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 20 minutes

Ingrédients pour 4 personnes : 1 très belle courgette (ou 3 petites du marché) – 3 pommes de terre – 1 échalote – 125g de ricotta – 1 bouquet de basilic – crème d’olives à l’ail – sel et poivre du moulin – huile d’olive.

1. Laver et peler la (ou les) courgette. Si c’est une grosse courgette du jardin, retirer les graines. La couper grossièrement en morceaux.

2. Peler les pommes de terre et les couper en quartiers. Éplucher et couper finement l’échalote.

3. Dans une casserole, faire chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajouter l’échalote, les pommes de terre et la courgette. Mélanger une bonne minute à feux vif.

4. Verser 800ml dans la casserole (l’eau doit recouvrir les pommes de terre et la courgette). Porter à ébullition à feu vif, puis baisser et poursuivre la cuisson 20 minutes. Les pommes de  terre doivent être fondantes.

5. A l’aide d’une louche, retirer les 3/4 du jus de cuisson, en le conservant dans un bol.

6. Mixer les pommes de terre et courgette à l’aide d’un mixeur plongeant. Ajouter la ricotta, le basilic lavé, puis du jus de cuisson petit à petit jusqu’à obtention d’une soupe ni trop liquide ni trop compacte.

7. Rectifier l’assaisonnement, et servir dans 4 bols.

8. Ajouter une cuillère à café de crème d’olives à l’ail, et servir aussitôt.

Soupe de courgettes

Soupe de courgettes

MOTS CLES : soupe, courgettes, basilic, ricotta


2 thoughts on “Soupe de courgettes, ricotta & basilic”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *