Sanglier à la bière et aux pleurottes

sanglier à la bière et aux pleurottes

Sortons des sentiers battus, et partons faire un tour en forêt. Partons à la rencontre de ce mammifère omnivore qui file les chocottes quand on le croise sur le bord de la route ou quand tu ramasses tranquillement tes châtaignes : le fameux sanglier. Ami vegan, aujourd’hui cette recette n’est pas pour toi (promis je me rattrape à la prochaine ^^), puisqu’il est question de bidoche et d’un sanglier à la bière et aux pleurottes. 

Le sanglier, grand sujet de discussion quand tu as des chasseurs dans la famille, ou que le bougre fait irruption dans ton jardin pour manger tes légumes, n’avait jamais atterri sur mon plan de travail. Et puis, et puis, ma maman me propose un morceau de sanglier qui dormait bien sagement au congélateur. Pourquoi pas ? J’aime bien les nouveaux challenges, car celui-là était pas mal. Dans ma mémoire (woué ça fait un sacré bout de temps que je n’avais pas eu de cette bête dans mon assiette), le sanglier fait partie de ces viandes plutôt fortes, comme tout gibier respectable. Bon, ça n’a jamais été la grosse éclate en bouche. En délirant avec M. Rabat-Joie sur Obélix et son amour des sangliers, on a commencé à se dire en rigolant qu’on allait le préparer à la bière (chez nous c’est Rire&chansons tous les jours ^^).

C’était pas si bête en fait ! Exit les traditionnelles marinades au vin rouge. Accompagné de carottes, de pleurottes et de frites de polenta, ce sanglier nous a épaté par sa tendresse et sa douceur. Niveau cuisson j’avais imaginé tout faire à la cocotte-minute. Je démarre donc la cuisson, mais aux premiers sifflements de la soupape, j’ai vu qu’il y avait un hic : la mousse de la bière obstruait les trous de la soupape. Depuis que je cuisine, la cocotte-minute et moi on n’est pas BFF (Best Friend Forever, je t’avais pas dit ? je suis bilingue, mouahaha !). J’ai vite stoppé l’affaire et j’ai tout transféré dans ma cocotte en céramique histoire de pouvoir contrôler la cuisson et éviter l’explosion. Bah on sait jamais ;)

sanglier à la bière et aux pleurottes

♦ SANGLIER A LA BIÈRE ET AUX PLEUROTTES ♦

Ingrédients pour 6 personnes : 1 morceau de 1 kg de sanglier – 2 grosses carottes orange – 1 grosse carotte jaune – 1 gros oignon (ou 2 plus petits) – 1 poignée de pleurotte séchées – 1 gousse d’ail – 75 cl de bière blonde – 3 feuilles de laurier – thym – 2 cuillères à soupe d’huile végétale – sel et poivre.

1. La veille. Éplucher les carottes et l’oignon, et les tailler en fines rondelles. Dans un grand saladier, déposer la viande puis ajouter les carottes, l’oignon, les pleurottes, le laurier et le thym. Recouvrir le tout de bière blonde. Filmer et laisser mariner toute la nuit.

2. Retirer la viande du saladier, la saler et la poivrer.

3. Dans une cocotte (en fonte ou en céramique), faire colorer la viande dans l’huile, puis verser la marinade (légumes + bière).

4. Laisser mijoter le tout à feu moyen et à couvert pendant 1h30. Puis poursuivre la cuisson encore 30 minutes à découvert.

5. Servir aussitôt accompagné de frites de polenta.

sanglier à la bière et aux pleurottes

sanglier à la bière et aux pleurottes

sanglier à la bière et aux pleurottes

MOTS CLES : sanglier , bière, viande



3 thoughts on “Sanglier à la bière et aux pleurottes”

  • je n’aime pas les cocottes minutes (c’est bête mais j’ai toujours peur que ça m’explose à la tête), par contre je fais souvent le sanglier dans ma cocotte en fonte… Je le cuisine habituellement au vin blanc mais ta version à la bière me tente bien :)

  • laura : merci ma biche ! A tester pour les fêtes de fin d’année !
    Clémentine : mouahaha ! ça fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule à en avoir peur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *