Pruneaux à l’eau de vie de ma grand-mère

pruneaux à l'eau de vie

Nous sommes toujours en hiver. Avec ce brouillard qui a du mal à se lever dans la journée, j’essaie de me réchauffer en soirée à coups de pisse-mémé et de pruneaux à l’eau de vie.

Cette recette, c’est celle de ma grand-mère. Ces pruneaux, j’en mangeais quand j’étais petite. Non mais promis, dans ma famille on ne rend pas les enfants alcooliques dès le plus jeune âge ! C’est un peu une madeleine de Proust pour moi, tout comme sa tarte pommes-châtaignes. Les pruneaux qui se sont bien réhydratés sont tous doux sous la dent.

L’avantage c’est que tu peux préparer un gros bocal et le laisser facile 2 ans sans que ça bouge d’un poil, l’alcool étant un très bon conservateur. Je ne peux que t’encourager à tester cette petite douceur si tu ne la connais pas encore. Ces pruneaux à l’eau de vie devraient plaire à tes convives en fin de repas !

Tu peux aussi ne préparer que 500g de pruneaux pour une première fois. Il te suffira tout simplement de diviser les proportions par 2. Je te laisse choisir si tu préfères des pruneaux entiers ou non, pour ma part j’ai un faible pour ceux déjà dénoyautés. Le top c’est quand même d’acheter un joli pruneau d’Agen, mais si tu n’habites pas la région pas de souci, il suffit d’acheter des pruneaux avec IGP.

pruneaux à l'eau de vie

pruneaux à l'eau de vie

pruneaux à l'eau de vie

♦ PRUNEAUX A L’EAU DE VIE ♦

Ingrédients pour 1kg de pruneaux : 1 kg de pruneaux d’Agen – 1 litre d’eau bouillante – 8 sachets de thé noir – 1 verre de sucre – 1 verre d’eau de vie.

* Faire bouillir l’eau dans une casserole puis faire infuser les sachets de thé.

* Mettre dans un bocal les pruneaux, le sucre, l’eau de vie et le thé.

* Fermer hermétiquement le bocal à l’aide d’un joint caoutchouc et agiter pour bien amalgamer le tout. Laisser infuser deux à trois jours avant dégustation.

* Conserver à l’abri de la lumière. Les pruneaux se conservent très bien tout l’hiver.

pruneaux à l'eau de vie

MOTS CLES : pruneaux,eau de vie


5 thoughts on “Pruneaux à l’eau de vie de ma grand-mère”

  • J’en fait tous les ans, et moi aussi j’en mange depuis toute petite…

    Par contre, chez moi il y a beaucoup (beaucoup) plus d’eau de vie ;)

    Je découvre ton blog !

    Bises
    Dan

  • Pierre : tiens, je n’ai jamais essayé ! pas mal en effet, je vais tenter de ce pas ;)
    Dan : un peu notre madeleine de Proust alors ^^ Ah, c’est sûr qu’on pourrait en mettre beaucoup plus, mais au moins tout le monde peut en manger ! Bienvenue sur mon blog alors :) bizzes

  • Bonjour, votre recette me plait beaucoup,quand vous dites fermer hermétiquement avec un caoutchouc,il ne faut pas stériliser les bocaux?merci.

  • Non c’est inutile ! Ils se conservent très bien tout au long de l’année (je n’ai jamais eu de problème en tout cas, et ma grand-mère a toujours fait comme ça aussi ^^). Belle soirée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *