Pomarines farcies aux girolles

pomarines farcies aux girolles

Il y a quasiment un an jour pour jour (je te laisse vérifier), je te proposais une recette de pomarines farcies. J’avais aimé dès le premier coup d’œil ces petites courges, toutes mignonnes, et qui avaient une belle robe automnale. J’ai voulu retenter cette année en faisant 2-3 ajustements pour en faire des pomarines farcies aux girolles.

Il faut que tu saches qu’avec M. Rabat-Joie, on a une tendance fourmi, il faut bien l’avouer. Dès qu’on peut faire du stock pour l’hiver, on le fera avec joie (d’où les dizaines de pots de confiture). Dans le même genre, on aime récupérer les graines de légumes pour les faire grandir l’année suivante. Les graines de ces pomarines n’ont pas échappé à ce TOC : soigneusement séchées, nous les avions emballés dans un petit sachet. Au printemps, c’est tout content que nous avons fait grandir ces petites graines sur notre balcon. Mais tu vois l’envergure des courges :) On a dû très vite procéder à une sélection : n’en garder qu’une seule sur le balcon (qui n’a rien donné), et un autre plant apporté chez mes parents, qui lui a profité d’une bonne terre.

Nous voilà donc, un an plus tard, à ramasser une quinzaine de courges pomarines. Cest beau la nature ! Cette fois-ci, pour jouer à fond la carte automnale, j’ai marié les courges avec des girolles achetées sur le marché. Histoire de perfectionner la recette de l’année dernière, j’ai pris le parti de les faire cuire 10 minutes à l’eau avant de les enfourner. C’est carrément mieux ! La chaire est ultra fondante, la peau se mange sans problème, sans avoir à laisser tourner ton four pendant une heure et demi. Bref, un vrai succès que je ne peux que te conseiller pour ton prochain repas dominical.

pomarines farcies aux girolles

pomarines farcies aux girolles

pomarines farcies aux girolles

♦ Pomarines farcies aux girolles ♦ 

Pour 4 personnes : 8 courges pomarines bio (si tu veux manger la peau) – 150g de ricotta – 100g de lardons nature – 2 belles poignées de girolles – sel et poivre du moulin – huile d’olive

1. Laver les courges. Couper le haut des courges, et vider l’intérieur (en conservant des graines pour l’année prochaine ^^).

2. Les plonger 10 minutes dans une casserole d’eau bouillante salée. Égoutter.

3. Dans une poêle, faire revenir les lardons et les girolles nettoyées, et grossièrement hachées, pendant une petite dizaine de minutes (le temps que les girolles rendent leur eau).

4. Dans un bol, mélanger la ricotta, les lardons et les girolles. Poivrer le tout (il y a suffisamment de sel dans les lardons).

5. Déposer les pomarines dans un plat à gratin, et les farcir du mélange ricotta-girolles. Déposer le “chapeau” sur chaque courge, et arroser d’un filet d’huile d’olive.

6. Enfourner les courges à four chaud (180°C) pour 40 minutes.

7. Servir aussitôt.

pomarines farcies aux girolles

pomarines farcies aux girolles

pomarines farcies aux girolles

MOTS CLES : courges, girolles, ricotta



6 thoughts on “Pomarines farcies aux girolles”

  • Comme toujours tes recettes sont super alléchantes et originales en pensant à les tester et surtout je vote “ma biche”!

  • J’ai du mal à les trouver, ces “Jack be little”, ici, en Autriche. Je vais prendre le parti d’en ramener quelques unes de France, et de faire sécher les graines comme tu l’as fait. Je crois que c’est la meilleure option ! J’ai dégusté ces pomarines pour la première fois il y a deux ou trois ans. Ma belle-maman les avait farcies avec un mélange à base de chèvre frais. J’ai bien envie d’essayer de les cuisiner en version sucrée, façon Pumpkin Pie, sans la pâte… Allez, j’arrête de réfléchir à haute voix ^^ A très vite ! Christelle

  • Très belle recette qui donne bien envie même si je n’ai jamais vu de ces petites courges par ici, faudra semer au jardin l’année prochaine si tu me donnes une ou deux graines !!

  • Rosenoisettes : on s’est régalés tout en ayant l’impression de manger sain ^^
    Chartreuse : merci pour ce beau compliment ! Et surtout un grand merci pour ton soutien pour ce petit concours ;) Bises, bon weekend !
    Royal Chill : beh faut dire qu’on en voit pas partout, elles se font rares les bougres !
    Cookismo : je dois bien t’avouer qu’ici aussi, c’est pas super facile d’en trouver. Le mieux effectivement, c’est de garder des graines… La farce au chèvre frais ? Une super idée, merci, la prochaine fois j’essaie ! Par contre, toujours pas testé la version sucrée, parce qu’il y en a qui n’est vraiment pas convaincu ^^ A très vite, bises !
    cousine didine : Je te fais un paquet de graines, et l’année prochaine tu m’invites pour en manger ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *