Pâtes maison [Comment faire ses pâtes ?]

pâtes maison

Aujourd’hui, je te parle pâtes, mais pas n’importe lesquelles puisqu’on va parler pâtes maison.

Parce que tout le monde mange des pâtes (allez, arrête steuplé, tu ne fais pas exception à la règle !). Parce que tout le monde a dans ses placards, un, deux voire trois paquets d’avance pour les jours où il n’y a plus rien dans le frigo, pour les soirs où t’as la flemme. Et quand on voit le linéaire réservé aux paquets de pâtes dans les supermarchés, on se rend compte que les pâtes sont un incontournable dans nos cuisines. Entre les formes, les saveurs, aux œufs, ou sèches, les pâtes on les aime parce que c’est aussi (et surtout) pas cher.

pâtes maison

L’année dernière, nous avons profité d’une belle promo pour acheter la machine à pâtes K. Cet article n’est pas sponsorisé, on l’a payée cette machine à pâtes. Mais si K. veut qu’on échange, ils trouveront une oreille attentive à leur proposition ! Bref, je disais qu’on avait sauté le pas en achetant une machine à pâtes. Ça faisait un moment que je tannais M. Rabat-Joie, “mais tu verras c’est trop génial !”, répété régulièrement, l’idée a fait son chemin, et il m’a gentiment acheté la fameuse machine ! En réalité, et après un an d’utilisation , c’est lui qui s’en sert plus que moi !

Et je me suis dit qu’après un an, et différentes expériences plus ou moins concluantes, il était temps de te parler pâtes maison. Car non, ça n’a rien de compliqué. Alors bien sûr, je ne vais pas te mentir, c’est plus rapide d’ouvrir son paquet acheté en supermarché. Mais tu n’auras pas la même joie d’avaler ton assiette. On s’est d’abord essayé aux pâtes aux œufs, les plus simples selon nous, celles qui ne donnent pas de mauvaises surprises. Une recette était présente sur le manuel d’utilisation, mais j’ai préféré suivre les instructions d‘Edda (normal, non ? autant se fier à une italienne pour ce genre de recette !).

pâtes maison

♦ PÂTES AUX ŒUFS MAISON ♦

Pour deux personnes : 200g de farine de blé T55 – 100g d’œufs entiers (soit 2 œufs en général) – c’est tout !

1. Dans le bol du robot, ou sur une planche en bois, mélanger la farine aux œufs légèrement fouettés jusqu’à obtention d’un pâton lisse et homogène.

2. Filmer le pâton, et laisser reposer une heure au réfrigérateur, pour que la pâte ait une jolie élasticité.

3. Choisir ta forme de pâte (spaghetti, fusilli, macaroni, enfin tu vois), et passer de petits morceaux de pâtes dans la machine à pâtes jusqu’à épuisement du pâton. Si tu n’as pas de machine à pâtes, pas de souci, tu peux très bien étaler ta pâte finement. Avec un laminoir c’est mieux, mais au rouleau, sur un plan de travail fariné, ça marche aussi, et la découper en longs rubans pour en faire des tagliatelles.

4. Il ne te restera plus qu’à faire bouillir un grand volume d’eau salée dans une casserole, et les faire cuire 6-8 minutes en fonction de la forme que tu auras choisi.

Les pâtes aux œufs se conservent 1 jour au frigo, et 1 mois au congélateur.

pâtes maison

Très vite, M. Rabat-Joie a voulu se transformer en fourmi : préparer des pâtes à l’avance, en les faisant sécher, histoire de pouvoir se passer in fine des pâtes achetées toutes faites. C’est là que les choses se sont corsées. Première tentative de pâtes sèches avec de la farine de blé. Elles sèchent ok, mais à la cuisson c’est la cata. Une petite recherche plus tard, on se rend compte que les pâtes sèches sont principalement faites avec de la semoule de blé dur. Ok, deuxième tentative : mi farine, mi semoule de blé dur. Bah c’est mieux, mais à la cuisson c’est pas encore ça. On a l’impression que des perles d’eau se collent aux pâtes, rendant l’ensemble un peu pâteux . Pour des pâtes, c’est un comble !

Bon, la solution serait donc de les faire 100% semoule de blé dur ? Et bien oui, tu as suivi, félicitations. Elles se tiennent bien à la cuisson, ont une jolie couleur et peuvent se conserver, pfiou, jsais pas mais plusieurs mois vu qu’il n’y a que de la semoule de blé dur, de l’huile d’olive et de l’eau (et pas d’œuf qui est un aliment périssable).

♦ PÂTES SÈCHES MAISON ♦

Pour deux personnes : 200g de semoule de blé dur – 3 cuillères à soupe d’huile d’olive – eau (~80ml pour 200g de semoule)

1. Dans un saladier (ou au robot, mais je ne garantis pas le résultat), verser la semoule de blé dur et l’huile d’olive. Démarrer le mélange.

2. Ajouter petit à petit un peu d’eau jusqu’à ce que le mélange se transforme en pâton. Il faut mettre le moins d’eau possible, mais juste assez pour avoir une pâte qui soit homogène

3. A savoir, que plus tu mettras d’eau, plus le pâton sera humide -de fait- Le séchage en sera d’autant plus long, et le passage de la pâte dans la machine sera plus galère. Donc j’insiste bien sur ce point : ajouter l’eau petit à petit, et arrêter dès que la pâte est homogène, et que toute la semoule est incorporée. En gros, je mets 80 à 90ml d’eau pour 200g de semoule, mais ça varie selon la quantité d’huile incorporée au départ.

4. Filmer le pâton et laisser reposer au frigo, au moins 1 heure.

5. Choisir ta forme de pâte, et passer de petits morceaux de pâtes dans la machine à pâtes jusqu’à épuisement du pâton. Je découpe le pâton en petits quartiers que je met au fur et à mesure pour ne pas surcharger la machine. Sur le Kitchenaid, je mets la vitesse entre 4 et 8.

6. Étaler les pâtes sur une plaque de cuisson (sans qu’elles se touchent), et laisser sécher au moins 2 jours à l’air libre. (nb : pour les spaghettis, je les pends à une grille de four)

7. Transvaser le tout dans des bocaux, les pâtes se conservent plusieurs mois si elles ont été bien séchées.

 

Depuis qu’il a découvert cette recette, et dès qu’il a un moment de libre le weekend, M. Rabat-Joie fait des pâtes ! C’est son nouveau hobbie ^^ Du coup, on est en train de se faire un joli petit stock de pâtes sèches, bien appréciable pour les soirs où je suis plutôt ramollo.

J’espère en tout cas avoir éclairer ta lanterne avec ce billet, pâtes aux œufs ou sèches, maintenant tu as l’élément de base pour faire tout un tas de One-pan pasta !

pâtes maison

 MOTS CLES : pâtes, italie


7 thoughts on “Pâtes maison [Comment faire ses pâtes ?]”

  • je vois qu’on s’amuse bien le WE chez les châtaignes !! bientôt les pâtes spécial repas de bébé ;-)

  • on s’occupe comme on peut en attendant bébé ^^ j’ai commencé à me pencher sur les repas de bébé … peut-être une nouvelle catégorie sur le blog ?! A voir en tout cas, jsais pas quel temps il va me rester avec le gremlins ^^

  • Oh ca me trotte depuis un petit moment dans la tête de faire des pâtes maison!
    Mais comment arrivez-vous à faire des penne par exemple? Je pensais que la machine à pate ne servait qu’à remplacer le rouleau à patisserie en fait…Pouvez-vous éclairer ma lanterne?

    A bientot!
    Matthieu

  • Clo : ah ces hommes, tous les mêmes :D Faut dire aussi que dès qu’il s’agit de pâtes, y a du monde ! Bébé va bien merci, pleine forme !
    Matt : mouahaha ! bah je sais bien que c’est pas sympa pour les pâtes, mais quand tu as un emploi du temps serré la semaine + bébé à gérer, t’es bien content de trouver des alternatives rapides, goûteuses et saines pour te faire à manger (je préfère ça aux raviolis en boite si tu vois ce que je veux dire !).
    Ici, j’utilise des grilles permettant de créer des pâtes comme spaghettis ou bucatini, qui sont vendus avec mon robot. Je n’ai pas de laminoir, ce que tu trouves facilement dans le commerce (et qui permet de faire des lasagnes, et qui remplace effectivement le rouleau à pâtisserie). Du coup, pour faire des penne, je prends la bonne grille du robot, et je coupe en biais, c’est tout !
    A bientôt !

  • Un grand merci celà faisait longtemps que je cherchais à savoir pour les pâtes séché encore merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *