Le gratin Dauphinois, facile et trop bon

Le gratin Dauphinois

Comment parler de fêtes de fin d’années, de Noël et de son repas sans penser à son accompagnement ? S’il y a un plat pour moi qui est définitivement associé aux fêtes de fin d’année c’est bien le Gratin Dauphinois.

Cette recette, grand classique français quasi incontournable, est une de celles que chacun réalise à son goût. Chez moi, ma maman et ma grand-mère, faisaient d’abord cuire les pommes de terre à la poêle avant de les recouvrir de béchamel. Le truc fou, que je n’ai mangé nul part ailleurs. C’est d’ailleurs ce fameux gratin dauphinois que ma grand-mère nous préparait pour Noël. Accompagné d’une dinde délicieusement rôtie, c’est sans aucun doute les meilleurs repas de Noël dont je me souvienne.

Et pourtant, le Gratin Dauphinois n’est pas réservé aux seuls repas festifs. Certes, il sera moins apprécié en plein mois de juillet, mais j’avoue qu’il n’y a rien de plus réconfortant en guise de déjeuner dominical. Chez nous, tout le monde en raffole. Le dernier convaincu n’est autre que Junior qui n’a pas laissé sa part au chat ^^

Je te propose aujourd’hui une version minimaliste du « vrai » Gratin Dauphinois. Entend par là un gratin à base de pommes de terre, de lait, de crème et d’une pointe de noix de muscade. Et c’est tout ! Exit emmental, ail ou autres oignons qui transforment le gratin dauphinois en vulgaire gratin de pommes de terre. Tout aussi bon, hein, mais ici on parle du Dauphinois !

Par lâcheté, je ne me résous toujours pas à réaliser mon gratin seulement avec de la crème. Mais si tu as le courage de verser 4 briques de crème dans ta casserole, fonce, le gratin n’en sera que meilleur. A l’instar des lasagnes à la bolognaise, le gratin dauphinois est encore meilleur réchauffé. Donc n’hésite pas à le préparer la veille, tu n’en seras que plus libre le jour J ;)

Le gratin Dauphinois

Le gratin Dauphinois

♦ LE GRATIN DAUPHINOIS ♦

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 8 minutes + 50 minutes

Ingrédients pour 4/6 personnes : 1.500kg de pommes de terre – 60cl de lait entier – 20cl de crème liquide 30% – 50g de beurre doux – noix de muscade – sel et poivre.

1.Éplucher puis couper les pommes de terre en tranches de 3 mm d’épaisseur. Pour cela la mandoline est l’ustensile indispensable histoire d’avoir des tranches régulières.

2.Dans une casserole, verser le lait et la crème et râper de la noix de muscade. Porter à ébullition et assaisonner d’une pincée de sel.

3.Plonger les lamelles de pommes de terre dans le lait et la crème bouillante et laisser cuire 8 minutes à feu doux. Attention à ce que les pommes de terre ne collent pas au fond de la casserole.

4.Préchauffer le four à 160°C.

5.Verser la préparation dans un moule à gratin. Si tu as le temps et la patience, tu peux très bien ranger les pommes de terre de façon à avoir quelque chose d’esthétique.

6.Parsemer la surface du gratin de beurre doux bien froid et coupé en petits morceaux. Enfourner pour 20 à 25 minutes de cuisson. Laisser reposer et refroidir quelques minutes et déguster.

7.Enfourner pour 50 minutes. Le gratin doit être bien doré, les pommes de terre fondantes.

8.Servir aussitôt accompagné de boudin blanc ou de magrets de canard farcis aux fruits secs.

Le gratin Dauphinois

MOTS CLES : plat, pommes de terre, gratin,dauphinois

Vous aimerez sûrement...

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *