La Caponata

caponata

Ce qu’il y a de génial avec l’été, c’est l’abondance et la profusion de légumes colorés dans les jardins et sur les étals du marché : tomates, courgettes, aubergines et j’en passe. La saison royale pour les légumes, les papilles et la caponata !

En faisant un tour au marché de Valence samedi dernier, j’ai dégoté chez mon petit producteur des tomates “déclassées”. Elles étaient bien bien mures les bougres ! Certaines avaient même éclaté. Je ne pouvais pas les laisser filer (surtout à 1.50 euros le kilo), de belles tomates cœur de bœuf, ça ne se refuse pas, non madame ! Me voilà donc avec un bon gros kilo de tomates qui ne demandent qu’à être mangées, et des courgettes dans mon bac à légumes. Ratatouille ? Non pas que je n’aime pas ça, mais je me souviens en un éclair d’une caponata que j’ai mangé l’année dernière.

La caponata, késako ? Ce n’est ni plus ni moins qu’une ratatouille sicilienne aigre-douce. Les légumes sont notamment cuits avec des câpres et du vinaigre, ce qui donne toute sa force à ce plat. La caponata se mange traditionnellement tiède ou froide, sur des tartines, y a pas mieux ! Je me suis fiée à la recette de Laura Zavan, que j’ai adapté à mes placards et mes envies. Donc ici, pas d’aubergines, mais rien ne t’empêche d’en mettre.

caponata

caponata

caponata

caponata

♦ La Caponata ♦

Ingrédients pour 6 personnes : 2 courgettes – 4 belles tomates cœur de bœuf bien mures – 2 oignons (ici des oignons cébette) – 2 cuillères à soupe d’olives noires dénoyautées – 2 cuillères à café de câpres – 2 cuillères à soupe de pignons de pin – 2 cuillères à soupe de raisins secs – 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique (je n’avais que celui-ci, mais la recette d’origine indique vinaigre de vin) – huile d’olive – une tige de basilic

1. Laver et couper les courgettes en dés de 2cm. les faire dorer dans une poêle anti-adhésive pendant 5 minutes (pas plus pour qu’elles restent légèrement croquantes). Saler, et réserver en dehors du feu.

2. Faire revenir les oignons en rondelles avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Saler, ajouter les olives coupées en morceaux, les câpres, les pignons de pin, le basilic lavé et ciselé et les raisins. Ajouter enfin les tomates pelées, épépinées et coupées en dés de 3cm environ. Laisser cuire 3 minutes à feu doux.

3. Mélanger le sucre et le vinaigre, verser dans la poêle et remuer 4 minutes à feu doux.

4. Laisser tiédir avant de déguster en entrée ou en accompagnement d’une viande.La caponata se conserve facilement une semaine au réfrigérateur.

caponata
caponataMOTS CLES :  légumes, italie


10 thoughts on “La Caponata”

  • Tout comme toi, depuis que j’ai découvert la caponata, je suis devenu addict ! Simple à réaliser et tellement goûtu, dès lors qu’on utilise de bons légumes ! Miam :)

  • Ta3mam : tiens moi au courant de tes essais ^^
    BoopCook : ça change de l’éternelle ratatouille !
    Royal Chill : ah oui tiens, sur des tartines en apéro ça pourrait être pas mal … merci pour l’idée ! Bises bises
    Louise : oooh que oui, sans bon légumes, point de bonne caponata ! Heureusement que de ce côté là je suis vernie !
    Polina : je n’en doute pas une seule seconde ! Tu m’en diras des nouvelles ;)
    Charlotte : merci pour ce beau compliment ^^ je file voir le lien !
    Perrine : je ne peux que t’encourager à goûter : l’essayer c’est l’adopter !
    Sacrilège : merci ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *