Confiture fraises-rhubarbe

 Confiture fraises-rhubarbe

L’été et moi ça fait deux. Autant l’hiver, quand il fait froid tu peux t’habiller, te réchauffer au coin du feu. Autant l’été beh, une fois que t’es en sous-vêtements, à part rester ta journée sous la douche, t’as chaud . Comment ça les fortes chaleurs de ces derniers jours m’ont rendu grognon ? Ce qui est plaisant et qui rattrape un peu l’histoire, c’est que niveau fruits et légumes, c’est l’explosion des couleurs et des saveurs, à l’instar de cette Confiture fraises-rhubarbe.

Parmi toutes ces petites merveilles, il y en a deux qui ravissent mon palais : la fraise et la rhubarbe. La première pour sa douceur, et son goût de l’enfance; la deuxième pour son acidité et son peps. Habituellement, je commence par faire de la confiture de rhubarbe fin mai-début juin, et seulement fin août je m’attaque à la confiture de fraises (oui, les fraises durent longtemps chez mes parents).

Mais ça, c’était avant que je découvre cette merveilleuse association que tout le monde connait. Quand la douceur de la fraise rencontre le peps de la rhubarbe ! Si tu me suis, tu as pu voir que ces petits muffins fraises-rhubarbe m’ont fait une sacrée impression. Quand mes parents m’ont apportée 3 kg de fraises et 2 kg de rhubarbe, j’ai pas hésité longtemps. Cette année la confiture sera bi-goût, chose que je fais rarement. Je suis épatée du résultat, et bien bête de ne pas en avoir fait avant ! Le seul hic, c’est qu’il fait encore plus chaud chez toi après cuisson ! On va dire que le sacrifice en vaut la peine. A tartiner sans modération sur une tranche de pain beurrée ;)

Confiture fraises-rhubarbe

Confiture fraises-rhubarbe

Confiture fraises-rhubarbe

♦ CONFITURE FRAISES-RHUBARBE ♦

Pour environ 10 pots : 1.5kg de fraises – 1.5kg de rhubarbe – 1.3 kg de sucre en poudre (j’ai réduit le sucre cette année !) – 1 citron jaune bio

1. Laver la rhubarbe. Éplucher toutes les tiges, en enlevant les “fils” de surface, et la découper en tronçons dans une bassine à confiture. Une marmite fera très bien l’affaire si tu n’as pas de bassine en cuivre. L’avantage de la bassine, c’est que tu peux faire en une fois 3kg de confiture, qui n’est pas toujours le cas avec nos petites marmites !

2. Passer rapidement sous l’eau les fraises. Les équeuter, et les couper en deux dans la bassine.

3. Ajouter au mélange fraises-rhubarbe le sucre en poudre et le jus de citron.

Confiture fraises-rhubarbe

4. Déposer les pépins de citron dans de la gaze, et les plonger dans la bassine. Je n’en avais pas, du coup je les ai mis dans une boule à thé métallique. Les pépins contenant de la pectine, ils permettront à la confiture de s’épaissir.

Confiture fraises-rhubarbe

5. Mettre la bassine sur feu vif pendant 10 minutes en remuant de temps en temps. Puis, baisser le feu (feu moyen), et poursuivre la cuisson encore une vingtaine de minutes.

6. Si tu aimes retrouver des morceaux de fruits, coupe le feu. Sinon, un petit coup de mixeur plongeant permettra de lisser la confiture.

7. Répartir la confiture dans des pots propres et secs. Les remplir à ras-bord, fermer aussitôt avec le couvercle et retourner le pot pour éviter qu’il ne reste de l’oxygène entre la confiture et le couvercle, ce qui favoriserait l’apparition de moisissures.

8. A déguster tout de suite, plus tard, ou cet hiver ;)

Confiture fraises-rhubarbe

Confiture fraises-rhubarbe

MOTS CLES : confiture, fraises, rhubarbe


9 thoughts on “Confiture fraises-rhubarbe”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *