Brioche à tête

Ce weekend, après plus de quatre heures aux fourneaux, je me suis rendue compte, que je m’étais principalement penchée sur la pâtisserie et le goûter. Décidément, moi  qui croyais être plus gourmet que gourmande, ce blog me démontre le contraire ! J’ai déjà réalisé des brioches mais jusqu’à présent, j’utilisais de la levure sèche. Et lors de nos dernières courses, nous avons trouvé de la levure fraiche. J’ai donc voulu voir la différence : le résultat est ultra concluant (ou peut-être est-ce seulement la bonne recette ?), une mie aérée et une croûte bien dorée, une vraie brioche qui ravira les petits (ou les grands) pour le mercredi ;)

Ingrédients : 250g de farine – 100g de beurre – 3 œufs – 10g de levure fraiche (ou 1 sachet de levure de boulanger sèche) – 3 cuillères à soupe de lait – 2 cuillères à soupe d’eau tiède – 2 cuillères à soupe bombées de sucre – 1 cuillère à café rase de sel.

* Dans le bol du robot muni du crochet à pétrir (ou tout simplement dans un saladier avec vos mains), verser la farine, la levure , l’eau et le lait. Mélanger le tout. Incorporer le sucre, le sel et les oeufs légèrement battus et pétrir pour obtenir une pâte bien homogène (environ 5 minutes).

* Ajouter en plusieurs fois, tout en continuant à pétrir, le beurre ramolli (il doit être mou mais pas fondu). Continuer à pétrir jusqu’à ce que la pâte se détache des parois du robot et devienne élastique (ne pas hésiter à ajouter de la farine si la pâte semble trop liquide). Il faut compter environ 5 à 10 minutes selon la puissance du robot.

* Rassembler la pâte en boule au milieu d’un saladier et recouvrir d’un torchon. Laisser le ver jusqu’à ce que la pâte ait au moins doublé de volume (2 heures peuvent être nécessaires, on peut placer le saladier près d’une source de chaleur).

* Rabattre la pâte et la déposer sur un plan de travail fariné. La façonner aux deux tiers de sa longueur avec la tranche de la main en effectuant des va-et-vient de sorte à former un “corps” et une “tête”. Si la pâte est trop collante, ajouter de la farine.

* Déposer la pâte dans un moule à brioche beurré et fariné. Laisser à nouveau lever jusqu’à ce qu’elle double de volume et remplisse complètement le moule (environ 1h30).

* Cuire la brioche à 160°C (th. 5) pendant environ 30 minutes, et départ à froid (cela permettra à la brioche  de terminer sa pousse). Elle doit avoir une belle couleur dorée et si l’on y plante la pointe d’un couteau, celle-ci doit ressortir sèche.

MOTS CLES : petit-déjeuner, goûter, brioche, beurre



12 thoughts on “Brioche à tête”

  • ah là d’accord, j’en veux bien pour mon petit déj, l’odeur m’arrive d’ailleurs presque aux narines ;)

  • Moi levure fraiche ou sèche, mes brioches ne lèvent pas !!! lol. La tienne est super appétissante, je te prends la recette même si j’ai peu d’espoir de réussir à faire aussi bien que toi ;-)

  • Aurélie : j’espère qu’elle t’aura plu ;) Bizzes
    Cousine Didine : aah ! je savais que j’aurais plus de succès avec cette recette :D
    Cammie : :) peut-être qu’elles n’ont pas assez chaud ? il faut bien pétrir la pâte et sinon, ben je vois pas pourquoi tu n’y arriverais pas ^^
    Delph : oh oui ! en trois petit-déjeuners, elle a disparu ! Merveilleusement bon avec de la confiture ;) Bizzes

  • Babeth : j’espère que cette fois sera la bonne alors !
    Dan : merci beaucoup ^^ cool, une nouvelle inscrite !
    Miss Crumble : :) la brioche, toute une histoire ! quand ça cuit, la bonne odeur qui se dégage dans ton appartement, c’est déjà sublime !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *