♥ Pâte à tartiner ♥

Depuis notre retour de vacances (ouch, j’ai l’impression que ça fait plusieurs années lumière), nous avons dans la cuisine notre précieuse récolte de noisettes, sans trop savoir ce que j’allais en faire. Parce qu’en vrai les noisettes, c’est pas trop trop mon truc, mais avouer que c’est carrément cool de ramasser SES noisettes !

Et depuis, j’ai vu fleurir  sur la blogosphère des recettes de pâte à tartiner maison (pour ne pas citer Nutella), et notamment chez B.Wak qui m’avait vraiment fait envie ^^ Coup de bol que j’aime ça moi la pâte à tartiner ! Certes, j’en mange moins, voire plus du tout depuis que je me suis mise à mon super petit-déjeuner de héros (rappelle-toi mon muesli !) mais qu’importe, fallait tenter cette expérience de fous !

Bon, comme je suis pas trop recopiteuse, j’ai volontairement chercher une autre recette de pâte à tartiner et là, le Graal : dans le dernier bouquin de cuisine d’ASP Scook 5, que je m’étais empressée d’acheter soit dit en passant, LA recette de pâte à tartiner ! Tu me connais, j’ai quand même modifié quelques bricoles pour que cette pâte à tartiner soit parfaite … Et parfaite, elle l’est !

Ingrédients pour environ 2 pots à confiture : 250g de noisettes – 25g d’huile de noisettes – 200g de chocolat noir – 250g de crème liquide – 35g de sucre en poudre – 20g d’huile de tournesol – un esclave

* Commencer par demander à votre esclave de casser toutes les noisettes. Pour cela deux techniques : avec une pince à fruits secs (photos du haut), travail plutôt laborieux (même carrément), ou alors technique plus rudimentaire mais qui cartonne, prend ton marteau et casse les noisettes sur ton balcon (oui, la surface doit être en béton, pas question d’aller éclater tes noisettes sur ton parquet !).

* Préchauffer le four à 150°C (th.5). Étaler les noisettes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner pendant 12 minutes. A la sortie du four, les laisser refroidir avant de les frotter pour enlever toutes les peaux. Puis les hacher au mixeur aussi finement que possible, de sorte que le mélange devienne pâteux. Ajouter alors l’huile de noisettes et continuez de mixer jusqu’à obtention d’une préparation homogène. Réserver.

* Fait appel une deuxième fois à ton esclave pour râper le chocolat. Dans un saladier, le mélanger (le chocolat, pas l’esclave) avec la pâte de noisettes réalisée précédemment. Par ailleurs, faire bouillir dans une casserole la crème liquide et le sucre en poudre. Verser le liquide bouillant dans le saladier contenant le chocolat et la pâte de noisettes. Mélanger bien et verser l’huile de tournesol.

* Verser la pâte à tartiner dans des pots à confiture et la laisser reposer au moins 30 minutes avant de se jeter dessus déguster ! Garder au frais.

On peut voir que mon mixeur n’était pas ultra performant car je n’ai pas obtenu une pâte bien lisse. Mais finalement, je trouve que c’est plutôt mieux comme ça, car on retrouve les morceaux de noisettes sous la dent ^^ Et ce goût, une vraie tuerie ! Enjoy !

Rendez-vous sur Hellocoton !



18 thoughts on “♥ Pâte à tartiner ♥”

  • Une vraie réussite. Je ferai un essai en mettant un poil plus d’huile de noisette et de la noix de coco râpée (j’ai un peu peur de la texture, mais on verra bien!).

  • On est donc très raccord aujourd’hui, chez moi aussi pâte à tartiner, mais avec des noix de pécan !!! Est ce que la tienne a un gout qui se rapproche de la célèbre ou bien est ce que c’est complètement différent (en dehors du croquant). Début décembre, je vais créer un challenge sur les pâtes à tartiner alors j’espère que tu viendras jouer :-)

  • Waouw, tu as vraiment tout tout fait toi-même! Même casser les noisettes (qui, entre nous, est un fastidieux à faire!) Ta pâte à tartiner à l’air delicieuse et tes photos sont superbes!!!! bisous

  • Valérie : il en reste encore un ptit peu, c’est le moment de s’inviter ^^
    Estellecalim : ahem, je dois avouer que s’il n’y avait pas eu M. Rabat-Joie, jsuis pas sure que j’aurais eu autant de courage ! Mais c’est tellement coool d’avoir son propre nutella !
    Novice en cuisine : ah ouais !! visiblement on a le même fournisseur ^^
    Douchka : rho, faut peut-être pas exagérer ! C’est qu’elles commençaient à prendre de la place dans ma cuisine !
    Nol : oué, j’invite chacune à s’en munir d’un :D
    Delphine : il est amplement récompensé, c’est quasiment lui qui mange toute la pâte à tartiner ! Bizzes
    Le gastronome : ouh, c’est une sacré bonne idée la noix de coco ;) noté pour la prochaine fois !
    Rose and cook : on se rapproche pas mal en effet de la célèbre pâte à tartiner industrielle, mais c’est plus fondant, moins colle aux dents et surtout plus gourmand ! Écoute, je vais essayer de ne pas rater ton rendez-vous début décembre ;)
    Miss chocoreve : pas de problème ma belle ! notre porte est ouverte, et il nous en reste encore !
    Stephke : olala oui, casser les noisettes c’est vraiment la galère ! Heureusement que j’avais de l’aide ! Bizes ^^
    Cuisine colorée : foooonnce ! tu verras ça déchire !
    Babeth : arf ! dommage, va falloir patienter un peu alors :)

  • Plus la peine d’acheter du N…. mais est-ce que les enfants vont aimer autant?
    Pour partager tes bons plans, je t’invite à participer à un tour sur http://www.untourencuisine.com/Tour.
    Un tour, c’est 20 blogueurs qui ont 4 semaines pour réaliser une recette choisie sur un autre blog tiré au sort. C’est, l’occasion de partager, d’échanger et de faire des rencontres virtuelles et gourmandes.

  • Un vrai délice ^^ Le gros du travail a quand même été fait par M. Rabat-Joie, donc je ne me sens pas si courageuse !

  • Bonjour !

    Merci pour le partage de cette recette ! Je compte offrir des petits pots de pâte à tartiner et de pâte au spéculoos maison pour noël, votre recette me semble PARFAITE :)

    A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *