Tarte au boudin blanc, pommes de terre et piment d’Espelette

tarte au boudin blanc

Il y a encore deux mois, je ne me souvenais pas avoir déjà goûté du boudin blanc. Le boudin noir, oui, puisque mes parents en font toutes les années, mais le blanc était vraiment une curiosité pour moi. Et puis, dans un de mes magazines de cuisine (Saveurs pour ne pas le citer), tout un “reportage” était dédié au boudin blanc : origine, fabrication, ingrédients. Fallait que je trouve comment le cuisiner pour en faire un plat complet, facile et pas chère. Une tarte au boudin blanc, avec des pommes de terre et des oignons tout doux. Voilà.

Me voilà donc à farfouiller dans mon supermarché (halte aux cris, oui, chez le boucher c’est meilleur, mais on fait ce qu’on peut !). Ni une, ni deux, direction le chariot et depuis le boudin blanc et moi c’est une grande histoire d’amour ! C’est doux, goûteux, savoureux, huumm, je m’en régale encore !

tarte au boudin blanc

♦ TARTE AU BOUDIN BLANC, POMMES DE TERRE & PIMENT D’ESPELETTE ♦

Ingrédients : une pâte feuilletée pur beurre (pâte feuilletée maison dans l’idéal) – 6 pommes de terre – 20g de beurre – 1 gros oignon – 3 boudins blancs – 1 cuillère à soupe d’huile d’olive – 3 cuillères à soupe de moutarde – sel, poivre.

* Préchauffer le four à 180°C. Éplucher les pommes de terre et les tailler en tranches régulières de 3mm d’épaisseur. La mandoline est parfaite pour ce travail. Les rincer sous l’eau tiède, puis les faire dorer 10 à 15 minutes dans une poêle avec la moitié du beurre. Saler, poivrer.

* Éplucher, puis émincer l’oignon. Le faire revenir 15 minutes dans une casserole avec le beurre restant, à feu doux. Saler, poivrer.

* Dorer les boudins blancs 3 minutes dans une poêle dans l’huile.

* Étaler la pâte feuilletée sur une plaque de cuisson en retournant les bords, la piquer avec une fourchette. Étaler la moutarde, puis la compotée d’oignons. Couper les boudins en tranches et les ranger sur les oignons en les intercalant avec les pommes de terre cuites.

* Mettre la tarte à cuire 15 minutes au four. Servir aussitôt.

EDIT du 22/11/15 : je te confirme, le boudin blanc du charcutier est incomparablement meilleur même s’il est un peu plus cher au kilo. La texture est carrément pas la même : on a de la mâche et des saveurs incroyables. Promis tu ne seras pas déçu si tu oublies celui du supermarché !

MOTS CLES : plat,tarte,boudin,pommes de terre,oignons



12 thoughts on “Tarte au boudin blanc, pommes de terre et piment d’Espelette”

  • C’est hyper original! (mais pas un pitit peu lourd, quand même?… Quoique, en hiver, entre raclette et tartiflette, c’est pas le pire!)

  • Tamagochan : et ben même pas ! je trouve d’ailleurs que c’est plus “léger” (tout est relatif, hein !) que la tartiflette ou la raclette !
    Sirop Grenadine : et puis c’est tellement simple à faire ;)
    Delph : :) parfait dans un bento !

  • le boudin blanc, c’est un peu ma petite madeleine à moi…..si j’ose la comparaison…..mais comme je suis la seule à la maison à aimer vraiment ça, j’en fait peu….c’est triste…mais tu m’en redonnes l’envie!

  • C’est une tarte magnifique. C’est visuellement très beau, et j’imagine qu’en terme de saveurs, ça doit être quelque chose!

  • Babeth : comment peut-on ne pas aimer ;)
    Méli : merci :) ça m’a pris un de temps pour bien arranger toutes les rondelles, mais visuellement effectivement c’est plus joli !
    Jenn : en ce moment, le boudin blanc, c’est une fois par semaine :D j’adore ça ! Ravie que ça te plaise !

  • La recette me plait beaucoup, mais avec des pommes fruits au dessus de la compotée d’oignons il me semble que ce serait aussi très bien associé.

  • Tu as tout à fait raison, ça permettrait de rendre l’ensemble encore plus léger :) N’hésite pas à me dire ce que ça donne chez toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *