Ravioles au chocolat

ravioles au chocolat

Voici enfin la recette tant attendue des ravioles au chocolat. Je l’ai proposé dans le cadre du reportage autour des ravioles qui sera diffusé dans 100% mag sur M6 (par contre, je n’ai toujours pas la date je suis impatiente !).

J’avais tellement fait de pâte que je l’avais congelée. Une excellente chose car une grosse partie du boulot déjà réalisé, j’ai pu en refaire hier soir pour le dessert. Le passage au congélateur n’a pas altéré la pâte, c’était même plus simple pour la passer au laminoir. J’ai essayé d’apporter une touche supplémentaire hier soir en ajoutant quelques dés d’oranges confites. Une très belle association qui apporte encore plus de gourmandise à ce dessert.

♦ RAVIOLES AU CHOCOLAT ♦

Ingrédients pour 4/6 personnes :

La pâte : 250g de farine – 60g de cacao à 60% minimum – 3 œufs – un filet d’huile d’olive

La ganache : 100g de Chocolat noir – 5cl de Crème liquide entière

Le sirop : 250g de Sucre semoule – 1 litre d’Eau

La déco : sucre glace, oranges confites ou cacao en poudre

1. La ganache. Préparer la ganache : faire bouillir le lait avec la crème, puis verser le tout sur le chocolat. Bien mélanger et réserver à température ambiante.

2. La pâte. Dans la cuve du robot, réaliser un puits avec la farine et le cacao en poudre, puis verser les œufs et un trait d’huile et mélanger à petite vitesse. Si la pâte est trop molle, ajouter un peu de farine ; si elle est trop sèche, ajouter un peu d’eau.

Étaler la pâte finement (au laminoir ou au rouleau à pâtisserie en farinant bien la pâte). Poser des petits tas de ganache sur une première abaisse, badigeonner le pourtour de la ganache d’eau, puis la recouvrir d’une 2e épaisseur de pâte. Couper ensuite des ravioles à l’aide d’un emporte-pièce.

ravioles au chocolat

3. Le sirop. Porter les éléments du sirop à ébullition, puis pocher les ravioles dedans pendant environ 2 min.

4. La déco. Servir avec un peu de sirop de pochage et décorer avec un peu de sucre glace, de cacao en poudre ou de dés d’oranges confites.

Astuces :

Il est conseillé de faire reposer la pâte au moins 30 minutes. Ce repos permet à la pâte de gagner en homogénéité et lui permet de durcir un peu, ce qui rend au final les pâtes plus faciles à travailler lors de la phase d’abaissement et de découpe.

Cette pause permet également de faire un peu de nettoyage et de préparer les ingrédients qu’on souhaite ajouter par la suite, juste avant la découpe… Pour aller plus vite, j’ai garni les ravioles de Nutella !

ravioles au chocolat

MOTS CLES : dessert, ravioles, chocolat


12 thoughts on “Ravioles au chocolat”

  • Elles ont l’air bien délicieuses ces ravioles sucrées… garnies de Nutella en plus… je fond totalement ! Une raison de plus pour acquérir rapidement une machine à pâtes !!!

  • ça à l’air très bon en effet et très original ! nous aussi on attend avec impatience la date de diffusion de l’émission pour te voir en action :)

  • Lady Milonguera : ah c’est sûr ! en plus, les machines comme celle-là ne coûtent pas très chère :) L’avantage c’est qu’on a des pâtes bien fines (difficile à réaliser au rouleau !).
    Julie : merci ! elles sont excellents encore bien chaudes !
    Isma : un peu long (mais pas difficile ) à faire, mais le résultat est à la hauteur des espérances !
    Cousine Didine : ^^ j’appréhende un peu en fait ! je me demande si je vais annoncer la date :D
    Sandy : elles ont convaincu tous ceux qui y ont goûté ;)
    Milie : la version avec le nutella en garniture est vraiment bonne ;) puriste s’abstenir, mais tu retombes en enfance direct !
    Christelle : ^o^ j’ai vu sur ton blog que les pâtes c’était ton dada en ce moment ;) Et bien je suis ravie qu’elles te plaisent ! C’est trop d’honneur !
    Eygel : je pense que c’est parfait à réaliser avec les enfants ! tu verras c’est très addictif !

  • Elles ont l’air terribles ces ravioles… ça fait son petit effet en dessert quand même ^^
    J’ai hâte de voir ton dîner tout raviole à la télé en tout cas :)

  • Je pense aussi que le contenant y est pour beaucoup ^^ Le jour du reportage je n’avais -malheureusement- pas ces petits verres, du coup j’ai dû les “présenter” sur une assiette … Résultat pas terrible ! Bah tant pis, on va dire que c’était le stress de la caméra ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *