Le cas du cheesecake …

cheesecake

Cas épineux que celui du cheesecake. En effet, depuis quelques mois, je suis tentée de déguster ce gâteau typiquement américain. Mais quel est le problème alors ?? J’y viens, j’y viens ! Le problème c’est qu’il y a quelques années de ça, on avait essayé d’en faire (ma maman, ma sœur et moi) et je n’avais pas été emballée par ce gâteau.

Mais voilà, à force de voir fleurir des recettes de-ci-de-là sur la blogosphère culinaire, l’envie s’est insinuée dans ma caboche (influençable, moi ?!). Après un compilage de plusieurs recettes (mettre une plaquette de beurre dans la croûte ??! No way !), me voilà partie dans la réalisation de ce gâteau à base de fromage frais sous l’œil très suspicieux de M. Rabat-Joie : “du fromage en gâteau ??!”

J’en ai profité pour tester le tout nouveau tout bô Philadelphia, fromage à tartiner arrivé il y a peu de temps sur nos étals. Et comme je n’avais pas de fruits rouges pour le coulis, je me suis tournée vers un coulis de nectarines jaunes.

Le verdict me direz-vous ? Et bien c’était bon, très bon. La texture du fromage juste parfaite, c’est très frais en ces chaleurs estivales, très rapide à faire et sans aucune difficulté !

 Mais voilà, à force de voir fleurir des recettes de-ci-de-là sur la blogosphère culinaire, l'envie s'est insinuée dans ma caboche (influençable, moi ?!). Après un compilage de plusieurs recettes (mettre une plaquette de beurre dans la croûte ??! No way !), me voilà partie dans la réalisation de ce gâteau à base de fromage frais sous l’œil très suspicieux de M. Rabat-Joie : "du fromage en gâteau ??!! Yeark !"  J'en ai profité pour tester le tout nouveau tout bô Philadelphia, fromage à tartiner arrivé il y a peu de temps sur nos étals (très bon d'ailleurs en tartine), et comme je n'avais pas de fruits rouges pour le coulis, je me suis tournée vers un coulis de nectarines jaunes ...

♦ LE CHEESECAKE ♦

Ingrédients pour 6/8 personnes : 100g de biscuits (petit-beurre, spéculoos ou encore palets breton) – 40g de beurre fondu – 150g de fromage Philadelphia – 120g de fromage type St Morêt – 90g de sucre en poudre – 1 gousse de vanille – le jus d’un citron – 2 œufs – 5 nectarines jaunes.

 Mais voilà, à force de voir fleurir des recettes de-ci-de-là sur la blogosphère culinaire, l'envie s'est insinuée dans ma caboche (influençable, moi ?!). Après un compilage de plusieurs recettes (mettre une plaquette de beurre dans la croûte ??! No way !), me voilà partie dans la réalisation de ce gâteau à base de fromage frais sous l’œil très suspicieux de M. Rabat-Joie : "du fromage en gâteau ??!! Yeark !"  J'en ai profité pour tester le tout nouveau tout bô Philadelphia, fromage à tartiner arrivé il y a peu de temps sur nos étals (très bon d'ailleurs en tartine), et comme je n'avais pas de fruits rouges pour le coulis, je me suis tournée vers un coulis de nectarines jaunes ...

* Mixer les biscuits avec le beurre fondu. Recouvrir le fond d’un moule d’environ 20 cm de diamètre de papier sulfurisé. Puis étaler la pâte biscuits+beurre de façon à ce qu’elle remonte sur les côtés. Mettre au frais.

cheesecake

* Préchauffer le four à 160°C.

* Battre les fromages avec le sucre en poudre. Puis le citron, les graines de la gousse de vanille et les œufs ajoutés un à un. Verser dans le moule sur le mélange biscuits+beurre.

* Enfourner et faire cuire 1 heure, puis éteindre et laisser encore une heure dans le four la porte ouverte. Sortir du four, laisser refroidir complètement avant de démouler et de mettre au frais pour 12h.

cheesecake

* Laver, peler et couper en morceaux les nectarines. Les mettre dans une casserole et laisser cuire environ 20 à 25 minutes sur feu doux. Mixer de façon à obtenir un coulis bien homogène. Réserver au frais.

cheesecake

* Au moment de déguster (12 heures après, il n’en sera que meilleur), napper le cheesecake de coulis de nectarines.

cheesecake

MOTS CLES : dessert,fromage,biscuits,été,pêches


18 thoughts on “Le cas du cheesecake …”

  • oh que j’aime ça le cheesecake et là avec ton coulis je craque..par contre j’aurais mis du mascarpone à la place du st moret, je suis sûre que ça change un peu la texture ))

  • OUalala, j’an ai l’eau à la bouche! Pas bon pour moi qui vient de me remettre aux rollers 3 fois par semaine…et aux abdos! Les nectarines c’est ma passion dans la vie!! A essayer aussi avec de la ricotta ça peut être pas mal ou un peu de brousse de brebis pour donner du piquant! Et en parlant de piquant pourquoi pas une pointe de piment d’espelette et e topping à la nectarine, ou la mangue à voir??

  • Je suis comme toi, je n’aime pas le cheesecake… mais j’en ai fait un samedi dernier pour un anniversaire et apparemment il était très bon… je te filerai la recette tu me diras ! Par contre je vais tester la recette du coulis de nectarine il a l’air trop bon !

  • Je partage tout à fait ton opinion ! J’avais fait un cheesecake l’année dernière avec du phily et comme toi, je pense que même si ça n’est pas mauvais, ça n’est pas vraiment le summum de la pâtisserie.

  • Aie ! Le cheesecake, c’est super bon, mais c’est vrai qu’il faut bien choisir la recette. En regardant les photos, je dirais que ton cheesecake manque de crémeux et le St Moret a dû lui donner un petit goût salé qui n’est pas présent quand on ne met que du philadelphia. Quand on met un coulis sucré, on ne met pas beaucoup de sucre pour éviter le coté écœurant. Mais je pense que le st Moret est le coupable ;)

  • Le cheesecake a vraiment un goût particulier. Moi j’en raffole, mais l’Homme lui n’aime pas du tout. Du coup, je ne me suis jamais lancée dans une recette (de peur de me retrouver avec le gâteau entier sur les bras avec juste mon foie pour le partager !). Mais à chaque fois qu’un restaurant le propose en dessert, tu peux être sûre que je me laisse tentée.
    Un cheesecake aux nectarines, je n’en avais jamais vu alors autant te dire que ta recette me fait saliver, même de bon matin ! Allez hop, directement dans mes favoris “À tester” ! ;)

  • Et bien moi je suis un méga fan du cheesecake, et le tiens m’a l’air particulièrement délicieux ! Surtout avec des nectarines, je n’y avais encore jamais pensé et je n’en ai jamais vu ! Je veeeeuuuux !! :)

  • et ben ùmoi par contre grande fan de cheesecake devant l’éternel! j’ai ma recette fétiche et je la teste à toutes les sauces…

  • Chocoladdict : Pas bête le coup du mascarpone, ça doit être vachement plus crémeux ! Je note pour une hypothétique prochaine fois ;)
    LadyMilonguera : il faut assouvir cette envie alors ^^
    Eloïse : boah, moi je me dis que c’est pas si calorique que ça :D c’est du fromage de “fille” ^^ Et puis le coulis c’est du 100% fruits, 0 sucre ajouté, alors y a pas de quoi dramatiser ! C’est presque équilibré (oui enfin, faut pas non plus exagérer !) Je retiens l’idée du piment d’Espelette, moi qui adore ça !
    Maïté : l’essentiel c’est que ça ait plu à tes mangeurs ^^ Tu avais mis quoi toi comme fromage ? Et pour le coulis, tu verras, rien de plus enfantin !
    La cocinera loca : ah ben, on ne peut pas toujours faire des choses trooop bonnes à se taper le c*% par terre ! Tous les goûts sont dans la nature comme on dit ! de toute façon, rien ne vaut la pâtisserie française d’abord ;)
    Estellecalim : ^o^ alors ça, c’est le commentaire qui me met sur la voie du coupable. Et figure-toi que je n’y avais mais absolument pas pensé au coup du sel dans le saint moret, et maintenant que tu le dis, c’est ça qui me dérangeait … Trop forte ! merci !
    Anne-Laure : comme j’avais peur du résultat, mes proportions sont beaucoup plus faibles que celles que j’avais pu trouver (750g de Philadelphia !). M. Rabat-Joie n’était pas particulièrement emballé, mais bon comme c’est sucré, il a mangé ! Pour les nectarines, pour dire vrai, j’ai vu que quelques-unes commençaient à s’abimer alors zou ! A la casserole ! Et c’était vraiment le plus qui aurait vraiment manqué ^^
    Sandy : j’ai été étonnée de voir comme c’était facile à faire et assez rapide. Si tu as 15 minutes à perdre ce weekend, je crois que tu peux te lancer ;)
    Thom de Nam&Thom : ouah, je savais pas que j’avais invité une association avec ce coulis de nectarines ^^ Classe ! Perso, j’ai trouvé la texture très agréable, mais comme on me le fait remarquer plus haut, je pense que ça serait une tuerie si on remplaçait le St Moret par du mascarpone :D
    Yo : tu mets quoi toi alors dans ta base de fromage ? si c’est pas une recette secrète ;)

  • Layenko : à adopter pour les jours d’été ;)
    Poucinette : merci !
    La Minut’Cocotte : ok, c’est noté ! merci du tuyau ! je pense que pour mon prochain je remplacerai le St Morêt par du mascarpone

  • Super recette et en plus tu réponds à une question que je me suis posée en faisant mes courses en drive sur le net “Qu’est-ce que ce Philadelphia ?” C’est sympa ces “challenges gâteau” en famille !

    Bises et bonne soirée :)

  • Je tombe sur la recette, quelques années plus tard. Reste que le cheesecake est toujours à la mode… Personnellement, je n’ai jamais été une fan des cheesecake cuit. Je les fait donc avec st moret / philadelphia / faisselle / mascarpone (qu’importe) + creme + jus de citron (vert ou jaune suivant les goûts) + sucre. Fouettez la “spécialité laitière” avant de démarrer pour apporter du crémeux et de la légèreté. Le biscuit à la base peut être cuit en avance, mais ce n’est pas nécessaire de passer par cette étape.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *