DIY : le Beurre maison

beurre maison

Si tu suis un peu mes aventures (et si ta mémoire ne te joue pas des tours), tu te souviens surement que je t’avais discrètement glissé lors de mon article sur notre nouvel an en Suisse, que je te reparlerai de la crème double … Nous y voilà avec cette recette du beurre maison.

Il est de tradition dans la région de la Gruyère (et donc à Fribourg si tu as bien suivi) de déguster cette crème double en dessert avec des meringues ou des fruits. Mais qu’a-t-elle de particulier cette crème ?? Elle est très riche. Contrairement à nos crèmes à 30% que l’on trouve dans nos commerces, la crème double plafonne à 45% ! De consistance semi-épaisse à ferme, cette crème se rapproche du mascarpone pour te donner une petite idée. Sauf que le mascarpone c’est du fromage, hein; de la crème chauffé et tout le tralala.

Bref, revenons à nos moutons. Pour ne rien te cacher, ça fait un bout de temps que j’ai envie de faire MON beurre, histoire de pousser le vis de la fabrication maison encore plus loin. Et va savoir pourquoi, je n’ai jamais pensé à acheter de la crème juste pour expérimenter ça. Jusqu’à ce que je sois dans la Maison des Traditions à Gruyère où j’ai acheté ce pot de crème double. Oui, parce qu’à côté du restaurant, il y a une boutique où tu peux acheter fromages, crème et autres souvenirs helvètes.

En l’achetant, je m’étais dit que si je n’arrivais pas à faire du beurre avec cette crème double, jamais je n’y arriverais. Parce que jsais pas pour toi, mais pour moi, depuis que je suis gamine, j’ai toujours cette appréhension quand on monte une chantilly qu’elle se transforme en beurre. Et non, ça marche du tonnerre ! Du beurre maison, incroyable alors que c’est la chose la plus simple du monde.

Je ne pouvais plus renoncer, il me fallait éclaircir ce mystère. Allez viens, je t’explique !

beurre maison

beurre maison

beurre maison

♦ LE BEURRE MAISON ♦ 

Ingrédients : 200g de crème double (si tu essaies avec de la crème “normale”, je veux bien savoir comment ça s’est passé pour toi ^^) – 1 chinois – des bandes de gaze (ou à défaut un torchon) – ton copain robot ou un batteur électrique.

1. Placer la crème double dans le bol du robot et fouetter à pleine puissance. Au bout de 10 minutes (même à peine), la nature de la crème se dédouble : le gras d’un côté (le beurre) et le liquide au fond du bol (appelé petit-lait ou encore babeurre).

beurre maison

2. Verser l’ensemble dans un chinois recouvert de bandes de gaze, en prenant soin de récupérer le babeurre (recette en fin de semaine ^^).

beurre maison

beurre maison

beurre maison

3. Égoutter soigneusement le beurre en veillant à ce qu’il ne reste plus de petit-lait.

beurre maison

4. Ca y est ! Le beurre est prêt ! Former une motte de beurre dans une soucoupe, filmer et déguster dans les 48 heures. J’ai lu aussi qu’il fallait rincer le beurre avant d’en faire une motte … probablement, mais ici je suis allée au plus rapide ! Facile non ? Au test de la tartine, impeccable : un “vrai” beurre, bien onctueux. Le seul hic, c’est qu’il faut le manger très vite …

beurre maison

beurre maison

On a même fait les calculs avec M. Rabat-Joie, histoire de savoir si c’était rentable de faire son beurre … clairement non ! Le prix de la crème est moins élevée que le prix du beurre. Mais les “pertes” en cours de transformation font que ça reste juste un bel atelier pour tes enfants demain après-midi ;)

MOTS CLES : beurre, crème


11 thoughts on “DIY : le Beurre maison”

  • han la classe dis-donc ! bon je suis allée à Gruyères, mais je ne m’étais pas arrêtée dans la boutique … donc je n’ai pas goûté cette crème, il faudrait que je retourne dans le canton de Fribourg en famille ça nous fera une belle promenade !

  • Sidonie avait testé lors de sa visite dans une ferme pédagogique: secouer 1 min dans une bouteille puis filtrer et le beurre est là, les petits avaient adoré déguster ! ta fabrication est plus élaborée, bravo :-)

  • le beurre maison est sur ma looooonnngue liste de recettes à tester mais comme il n’y a pas de crème double chez moi se sera avec la crème normale, donc se sera plus long je pense , enfin bref très belle réussite ça doit etre super sur les tartines!!! bisous

  • Ça donne envie ! De mon côté, j’ai tenté tout récemment de faire ma propre mascarpone :) (il faut la manger vite aussi, mais le goût de la réussite n’a pas de prix :D)

  • Royal CHill : ouep’ c’est trop chouette de devenir crémier ^o^ Je crois que je vais me reconvertir ! Bizzes bizes
    Argone : ah mais c’est un impératif ! Ça serait dommage de passer à côté de leur spécialité ;)
    Marie : pitêtre bien qu’il tient une semaine, mais j’ai préféré jouer la “sécurité” :)
    MylittlePatisserie : merci m’dame ! Un plaisir de te voir par ici !A pluche
    Cousine Didine : ouais, pas tellement plus non plus ^^ Faut dire que le plus gros a été fait par mon copain K … Cela dit tu pourras t’y essayer aussi maintenant que K est entré dans ta vie :D
    Sotis : aaaah, ben écoute, quand tu essaieras avec de la crème “normale” je veux bien savoir comment ça s’est passé pour toi ^^ Bizes gourmandes
    AcrO : moi aussi j’avais testé le mascarpone maison, c’est tellement chouette de faire toussa soi-même ! Et entièrement d’accord : le goût de la réussite n’a pas de prix !

  • Super expérience ! Pas vraiment économique mais au moins, tu peux être fière de toi “j’fais mon beurre” et tout le monde ne peux pas dire la même chose :-)

  • Bah, y a des fois où on laisse le côté économique de côté pour la beauté de l’expérience ^^ Et c’est carrément la classe de dire que tu as fait ton beurre ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *