Colombe de Pâques

Cette recette elle est pour toi Kikou (jpeux dire tu au fait ?!). J’essaie autant que possible de prendre bonne note des remarques que peuvent me faire mes lecteurs, et vois-tu ta suggestion de faire plus de recettes italiennes sur mon blog n’est pas tombée dans l’oreille d’une sourde, comme on dit. Il y a deux ans, le frère de M. Rabat-Joie nous avait rapporté en direct de Turin, une colombe de Pâques : un souvenir avec lequel je m’en lèche encore les babines ^^ Et depuis, je ne m’étais jamais lancée … Voilà chose faite !

Alors ATTENTION, en grand puriste tu vas me dire que ce n’est pas la vraie colombe, et tu as raison. Pourquoi ? Parce qu’il m’a fallu 4 essais pour arriver à quelque chose de présentable (premier essai = dur comme la table; deuxième essai = transformé en biscuits; troisième essai = heu comment dire, on l’a jeté tellement c’était dur), et que pour être sure d’avoir un résultat potable, je suis partie d’une recette de brioche “classique”. Alors oui, la texture n’est pas tout à fait la même, mais elle n’a pas fait long feu !

Donc, je lance un appel aux mamas italiennes : est-ce que tu pourrais m’envoyer la VRAIE recette steuplé, histoire que l’année prochaine je sois vraiment prête pour Pâques :D

Ingrédients : 250g de farine – 100g de beurre – 3 œufs – 10g de levure fraiche (ou 1 sachet de levure de boulanger sèche) – 3 cuillères à soupe de lait demi-écrémé – 2 cuillères à soupe d’eau tiède – 2 cuillères à soupe bombées de sucre – 1 pincée de sel – 200g de raisins secs – une belle poignée d’écorces d’oranges confites – 1 cuillère à café de fleur d’oranger – rhum

Pour le glaçage : 2 blancs d’œufs – 150g d’amandes entières + une poignée – 150g de sucre glace

* Dans le bol du robot muni du crochet à pétrir, verse la farine, la levure , l’eau et le lait. Mélange le tout. Incorpore le sucre, le sel et les œufs légèrement battus et pétris pour obtenir une pâte bien homogène (environ 5 minutes).

* Ajoute en plusieurs fois, tout en continuant à pétrir, le beurre ramolli (il doit être mou mais pas fondu). Continue à pétrir jusqu’à ce que la pâte se détache des parois du robot et devienne élastique (ne pas hésiter à ajouter de la farine si la pâte semble trop liquide). Il faut compter environ 5 à 10 minutes selon la puissance du robot.

* Rassemble la pâte en boule au milieu d’un saladier et recouvre d’un torchon. Laisse lever jusqu’à ce que la pâte ait au moins doublé de volume (2 heures peuvent être nécessaires, on peut placer le saladier près d’une source de chaleur).

* Rabat la pâte et ajoute la fleur d’oranger, les raisins qui auront trempés au moins 1/4 d’heure dans le rhum et les écorces d’oranges confites coupées en petits morceaux. Bien mélanger l’ensemble pour que tout soit bien intégré.

* Dépose la pâte dans un moule à colombe recouvert de papier sulfurisé (si t’as la chance d’en avoir un) ou alors dans ton super moule bricolé. Pour ça tu as besoin d’une barquette aluminium de 2L et de 4 verres. Dispose les 4 verres en losange dans la barquette et modèle-là pour obtenir une belle colombe (toutes les explications ICI). Laisser à nouveau lever jusqu’à ce qu’elle double de volume et remplisse complètement le moule (environ 1h30).

* Prépare le glaçage : mélange les blancs d’œufs aux amandes réduites en poudre et au sucre glace. Nappe la colombe avec et parsème d’amandes entières. Enfourne à 180°C (th.6) pendant 40 minutes.

* Laisse refroidir et régale-toi, héhé !



4 thoughts on “Colombe de Pâques”

  • Même si ça n’est pas la vraie de vraie, elle est quand-même top ! En tout cas elle doit bien valoir celles qu’on peut acheter (généralement dans de très jolies boîtes métalliques) :)))

  • Pour ma part, j’ai un peu du mal à y voir une colombe mais ça doit être la photo ! sinon j’aurai bien testé quand même :)

  • Alice : c’est vraiment devenu ma “référence” de Pâques, peut-être même plus que le chocolat ;)
    Valérie : ben tu vois j’ai jamais osé en acheter une au supermarché … faudrait que je teste pour voir quand même ^^ mais bon, on s’est bien régalé !
    COusine DIdine : :D ben même avec un vrai moule faut tendre l’oeil ;) Alors tu penses bien qu’avec mon bricolage, c’est encore plus dur ! mais je t’invite à y goûter ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *