Chipirons sautés au piment d’Espelette

chipirons sautés

Galvanisé par son premier essai en cuisine (rappelle-toi), M. Rabat-Joie a tenu à te montrer une de ses spécialités : les chipirons sautés. Et en bon élève, il a pris soin cette fois-ci de mitrailler chaque étape de la recette (tu m’excuses, mais j’ai dû quand même faire un peu de tri, il y avait une sacrée tartine de photos !).

Cerise sur le gâteau, il a même rédigé la recette, c’est pas beau ça ?! Heureusement que c’est lui qui les prépare d’ailleurs les chipirons. Ouais chez nous c’est chipirons et pas calamars, c’est plus glamour ! Parce que perso, manipuler ce genre de bêbêtes c’est pas trop mon truc. Par contre, qu’est-ce que c’est bon !

chipirons sautés

♦ CHIPIRONS SAUTES AU PIMENT D’ESPELETTE ♦

Ingrédients pour 2 personnes : 2 gros chipirons – les parures de 400g de crevettes – huile d’olive – piment d’Espelette – aneth – persil – crème fraiche liquide – sel et poivre

chipirons sautés

1. Préparer la sauce aux crevettes.

Conserver les carapaces, pattes et têtes pour la suite de la recette. Réserver la chair pour une autre recette. Mettre toutes les carapaces et têtes avec un verre d’eau dans une casserole et faire chauffer à feu doux pour obtenir un bouillon. A l’aide d’un pilon, écraser les têtes et carapaces de crevettes. Passer le bouillon de crevettes au chinois; récupérer jusqu’à la dernière goutte de bouillon. Jeter les carapaces.
Ajouter 2 cuillères à soupe de crème fraiche liquide et 1 cuillère à café d’aneth au bouillon; saler, poivrer. Faire réduire à feu doux la sauce ainsi obtenue pendant une dizaine de minutes.

chipirons sautés

2. Préparer les chipirons

Rincer les chipirons à l’eau. Séparer la tête, les tentacules et les vicères d’une part, et le “corps” d’autre part (prendre soin de ne pas percer la poche à encre)… Je vous préviens, c’est pas évident la première fois, il faut être soigneux. Couper la tête au dessous des yeux, jeter la tête et le bec, et conserver les tentacules. Tu peux aussi conserver l’encre pour une autre recette. Retirer la plume du chipiron (une espèce de gros cartilage qui lui sers de colonne vertébrale). Rincer les tentacules et le corps du chipiron une dernière fois.

. Découper le chipiron
Séparer les tentacules les unes des autres (pas besoin de les recouper en tronçons) et couper le corps en rondelles de 1 à 2cm de large.

. Sécher les lamelles du chipiron
A l’aide de papier absorbant… à moins que vous n’ayez une autre solution… il y a beaucoup d’eau à pomper. Attention à ce que votre papier absorbant, si c’est la solution que vous utilisez, ne se délite pas au contact de tant d’humidité… Sécher les lamelles évitera qu’ils ne relâchent toute leur eau dans la poêle lors de la cuisson.

3. Cuisson du chipiron
Ciseler le persil. Faire chauffer 1 cuillère à soupe d’huile d’olive dans une poêle. Lorsque l’huile est très chaude, faire sauter les calamars, ajouter persil, piment d’Espelette, sel et poivre. Faire cuire pendant 2 minutes et pas plus, pour garder le chipiron bien moelleux.

4. Dresser

Déposer les calamars sur du riz basmati, et napper de sauce aux crevettes.

chipirons sautésMOTS CLES : plat,chipiron,piment


2 thoughts on “Chipirons sautés au piment d’Espelette”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *