Agneau confit, fondue de poireaux

Article en partenariat avec Cuisine AZ et Knorr

Comme tu t’en es peut-être déjà rendu compte, le weekend qui arrive, c’est Pâques (c’est moi, où le début de l’année est passé à une vitesse folle ??). Et quoi de plus normal que de manger de l’agneau pour cette occasion ?! Quand Edith m’a proposé de travailler avec elle sur un dossier en partenariat avec Knorr et ses marmites de bouillon, j’ai tout de suite pensé à l’agneau. Et il s’est révélé que depuis cette recette, l’agneau est tout simplement devenu MA viande préférée. La cuisson à la cocotte-minute le rend incroyablement tendre et juteux. J’ai utilisé la marmite de bouillon bouquet garni dans la cuisson de l’agneau qui se substitue au bouquet garni que l’on n’a pas toujours sous la main surtout en hiver. Un vrai parfum de garrigue, à se taper le c%$ par terre jte dis ! En tout cas, moi je t’ai trouvé ta recette pour dimanche midi ^^

Ingrédients pour 4 personnes :

Pour la viande : 800g de côtes d’agneau – 1 oignon – 60cl d’eau – 1 marmite  Knorr bouquet garni – 1 belle noix de beurre – 1 trait d’huile d’olive – sel et poivre du moulin

Pour la fondue de poireaux : 6 poireaux – 2 belles cuillères à soupe de crème fraîche épaisse – 10cl de vin blanc – huile d’olive – sel et poivre

1. La viande
Éplucher et couper finement l’oignon. Dans l’autocuiseur, faire chauffer le beurre et l’huile d’olive à feu moyen. Ajouter l’oignon, faire cuire 2 à 3 minutes, sans laisser colorer et en remuant bien. Assaisonner généreusement l’agneau de sel et de poivre puis le faire colorer à feu vif avec l’oignon. Verser ensuite l’eau, ajouter la marmite  Knorr bouquet garni puis fermer l’autocuiseur. Mettre en place la soupape, et porter à ébullition. Lorsque l’autocuiseur commence à siffler, compter 35 minutes de cuisson. Retirer du feu, laisser la pression de l’autocuiseur redescendre doucement puis ouvrir. Récupérer la viande puis filtrer le jus avec une passoire. Rectifier l’assaisonnement si besoin.

2. La fondue
Inciser dans la longueur les poireaux et les rincer abondamment de façon à enlever toute la terre. Les détailler en rondelles. Dans une sauteuse, faire chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive, puis y mettre les poireaux. Faire revenir pendant 2-3 minutes et déglacer avec le vin blanc. Couvrir et laisser cuire 25 minutes en remuant de temps en temps pour éviter que les poireaux accrochent. Ajouter la crème fraîche épaisse, saler, poivrer et réserver au chaud.

3. Le dressage.
Disposer la fondue de poireaux dans une petite cocotte, ou dresser à l’aide d’un emporte-pièce, puis déposer deux côtes d’agneau par assiette. Terminer en nappant la viande du jus de cuisson formé dans la cocotte.

Quelques astuces : Préférer la cuisson de l’agneau à l’autocuiseur qui permet d’attendrir la viande, limite le temps de cuisson, tout en préservant les saveurs.
Ne pas hésiter à ne conserver que le blanc du poireau pour une fondue plus « douce ».
Le dressage de la fondue dans une petite cocotte permettra de conserver la chaleur plus longtemps.



3 thoughts on “Agneau confit, fondue de poireaux”

  • moi aussi je me dis “déjà Pâques ???” c’est qu’on est bien occupé !! J’adore ta recette, l’agneau j’en mange rarement mais quand c’est le cas je savoure ^^

  • Oui, le temps file trèèès vite ! On n’en mangeait pas beaucoup non plus, faut dire que ça reste assez cher comme viande, mais là on est carrément devenu accro ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *